Tchad : Mahamat Idriss Déby investit candidat à la présidentielle

2 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

C'est dans une salle pleine que des partisans de l'ancien parti au pouvoir au Tchad le Mouvement Patriotique du Salut MPS, 200 autres partis politiques ainsi que des milliers d'associations se sont réunis pour l'investiture de l'actuel Président de la transition tchadienne Mahamat Kaka Déby


C'est sans surprise que cette coalition dite pour un Tchad uni a fait de l'actuel chef de la transition son porte flambeau. Le candidat dit avoir accepté de se présenter après mûre réflexion : « Après une sereine et profonde réflexion, j'ai décidé de donner suite au choix que vous avez porté sur notre modeste personne comme candidat de la coalition pour un Tchad universitaire. Moi, Mahamat Idriss Deby Itno, je suis candidat à l'élection présidentielle de 2024 sous la bannière de la coalition pour un Tchad uni », a déclaré Mahamat Deby Itno, chef de la transition tchadienne et candidat à la Présidentielle.


Cet évènement intervient quelques jours seulement après les incidents violents qui ont secoués Ndjamena la capitale notamment l'attaque contre le siège du parti de l'opposant Yaya Dillo tué au cours de l'assaut.


Le désormais candidat Mahamat Deby a confié que jusqu'à sa désignation en tant que candidat, son seul intérêt a toujours été de réconcilier le Tchad : « Je vous avoue que je ne me voyais pas candidat car ma principale préoccupation était de faire à propos de cette transition. dans la paix et la stabilité dans un Tchad uni et réconcilié un Tchad où ne plane aucune menace sous son intégrité territoriale, un Tchad débarrassé de toute guerre entre ses fils et un Tchad entier ».


Pour rappel, la date des élections est fixée au 6 mai prochain alors que le contexte social politique demeure tendu depuis quelques jours. Internet est de retour après 48h de coupures intenses, et pendant ce temps la ville est conservée sur haute surveillance, l'armée et le gouvernement ayant averti qu'ils mettraient hors de nuire tous ceux qui porteraient atteinte à la sécurité de l'État.


Avec africanews 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap