Santé infantile : Bah Oury a réitéré l’engagement de son Gouvernement à la vaccination des enfants

2 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Sur invitation du Premier ministre, les partenaires au développement qui interviennent dans le domaine de la santé, notamment l’OMS, l’UNICEF, la Banque Mondiale et l’Alliance du vaccin (GAVI), étaient à la Primature, pour discuter de la question de la vaccination en Guinée. Selon Dr Marthe Sylvie Essengue Elouma, Directrice régionale Afrique Centre et de l’Ouest de GAVI, c’était une bonne opportunité de pouvoir rencontrer les autorités dans le cadre de la vaccination dont les couvertures restent très basses en Guinée depuis des années « Des raison sont multiples, mais des efforts sont en train d’être faits. Nous avons échangé avec le Premier ministre et le ministre de la Santé sur les approches utiles permettant d’assurer la disponibilité des vaccins en Guinée à tout moment ». Pour M. Félix ACKEBO, Représentant de l’Unicef, depuis 2024 un peu plus de 22 000 enfants n’ont pas reçus de vaccins en plein temps, plus de 65 000 enfants n’ont pas reçus de vaccins BCG « ce qui veut dire que les enfants grandissent avec des maladies avec une morbidité. On sera obligé de faire des campagnes dans le futur ». En outre, il a souligné que le coup de l’inaction est tellement important qu’il est aujourd’hui impérieux d’avoir des vaccins en qualité et en quantité de façon continue. Le Premier ministre a réitéré l’engagement de son Gouvernement à adhérer à l’initiative d’indépendance vaccinale qui consiste donc à s’inscrire dans une dynamique qui permet à la Guinée d’avoir des vaccins à tout moment.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap