Procès du 28 septembre 2009: colonel Tamba Gabriel Diawara à la barre en qualité de témoin

4 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Ce 19 fevrier 2024, l'officier de gendarmerie, Tamba Gabriel Diawara est appelé à la barre pour livrer son témoignage dans le dossier des massacres du 28 septembre 2009. Il est cité dans cette procédure par la défense de Ibrahim Camara dit Kalonzo.

Le colonel Diawara est le commandant de l’école des officiers de la gendarmerie nationale, il relève du Haut Commandement de la gendarmerie nationale.

À l'entame, le témoin dit avoir des liens d’amitié avec le colonel Tiegboro avec qui il a été recruté à la gendarmerie nationale le même jour en 1993. 

"Il a été un très bon ami. En plus, j’ai été le parrain de son mariage ", indique Tamba Gabriel Diawara.

À la question de savoir si le nommé Ibrahima Camara dit Kalonzo était en prison le jour des massacres, colonel Diawara dira que, " Le jour que je suis monté de service, j'ai trouvé le colonel Kalonzo en prison. Et, quand, j'ai su que c'était le démêlé entre lui et le colonel Thieboro lié au problème d'argent, je suis allé trouver le colonel Thieboro où, j'ai terminé le problème entre les deux. Et le colonel Thieboro m'a dit, il ne servira plus dans mon unité parce que, je n'ai plus confiance en lui. C'est à l'issue de cela que, kalonzo ma dit qu'il a été muté à Fria comme conseillé militaire. 

Je crois que, si on peut situer la date a partir de là, on peut savoir à quelle date il a quitté le pm3. 

Kalozo a quitté le pm3, c'est antérieure à ma nomination comme commandant du Pm3. C'était en Octobre 2009. Avec honnêteté, je ne peux pas vous dire combien de temps, il a fait au Pm3, Je ne peux pas dire quand il est sortie de prison mais, à partir de sa mutation à Fria, vous pouvez savoir. 

Avec la défaillance de la mémoire humaine je ne peux pas vous dire que le colonel kalonzo était en prison le 28 septembre", a souligné Tamba Gabriel Diawara.

Mamadou Djiwo Bah pour guineeTimes.com 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap