L’histoire du Syli National à la Coupe d’Afrique des Nations, deuxième partie, 1970-1980 !

2 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Retrouvez toute la semaine l’histoire du Syli national à la Coupe d’Afrique des Nations. Aujourd’hui, deuxième partie, 1970-1980 !


Eliminé par le Mali lors des qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations 1972, le Syli national se qualifie pour le Tour final de la CAN en Egypte en 1974. D’abord battu par le Zaïre (RD Congo), futur vainqueur, par 2 buts à 1, la Guinée remporte, le 5 mars 1974, sa première victoire par 2 buts à 1 face à Maurice grâce à un doublé de Morciré Sylla. Un match nul 1-1 contre le Congo l’élimine malheureusement de la compétition.


Deux ans plus tard, c’est en Ethiopie que les internationaux Guinéens disputent la CAN. Après un match nul contre l’Egypte (1-1, but sur penalty de Bangally Sylla), le Syli bat l’Ethiopie, pays hôte, 2-1 grâce à des buts de Mamadou Aliou Keita ‘N’Jo Léa’ et Ibrahima Sory Keita ‘Petit Sory’, puis l’Ouganda sur le même score de 2 à 1 grâce à des réalisations de ‘N’Jo Léa’ et Bangally Sylla.


Première de son groupe, la Guinée se qualifie ainsi pour la phase finale disputée sous forme de mini-championnat à Addis-Abeba. Un but à 2 minutes de la fin de Naby Laye Camara leur permet d’abord d’obtenir un match nul 1-1 face au Nigeria. Puis, le 11 mars 1976, le Syli s’impose face à l’Egypte par 4 buts à 2, Mamadou Aliou Keita ‘N’Jo Lea’ réussit encore un doublé, il terminera meilleur buteur de la compétition avec 4 buts !


Le Maroc ayant remporté ses premiers 2 matchs, la rencontre du 11 mars 1976 face aux Lions de l’Atlas peut être considérée comme la finale de la compétition. Cherif Souleymane, ballon d’Or Africain 1972, ouvre le score à la 33ème minute pour le Syli d’un tir puissant du pied droit suite à un corner. La Guinée, entrainée par le Roumain Petre Moldoveanu, tient sa victoire…jusqu’à la 86ème minute où Ahmed Makrouh ‘Baba’ égalise pour le Maroc d’une frappe de l’extérieur de la surface. Le résultat nul final (1-1) suffit aux Marocains à leur offrir le trophée…mais cette formidable génération aurait mérité de l’emporter !


Hommage aux héros de 1976 : Abdoulaye Keita Sylla, Jacob Bangoura, Chérif Souleymane, Djibril Diarra, Naby Laye Camara, Mamadou Aliou Keita ‘N’Jo Léa’, Ismael Sylla, Ibrahima Sory Keita ‘Petit Sory’, Bangally Sylla, Morciré Sylla, Youssouf Camara, Bangally Condé, Mory Koné et Ibrahim Fofana.


Eliminée par la Tunisie en 1978, la Guinée dispute pour la 4ème fois la CAN, en 1980, au Nigeria. Après un match nul 1-1 face au Maroc, le Syli est battu par le Ghana 1-0 puis par l’Algérie 3-2 et termine dernier de son groupe malgré la présence de quelques glorieux anciens, Naby Laye Camara, Djibril Diarra et Bangally Sylla. La fin d’une génération dorée.


A demain pour la suite !

Sébastien Renault

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap