Vague d’incendies à Conakry : Nouveau sinistre à Kaporo, dans la commune de Lambanyi

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Conakry, 7 mai 2024 – Une série d’incendies ravage la capitale guinéenne, principalement causés par des courts-circuits. Dans les dernières 24 heures, six incendies ont été recensés, dont celui notable au ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, et un autre dans un centre commercial au grand marché de Madina.

Hier, lundi 6 mai, quelques heures seulement après le sinistre au ministère, un autre incendie a éclaté dans le quartier de Nongo, entraînant des dommages matériels significatifs. Heureusement, aucune perte en vies humaines n’a été rapportée, bien que plusieurs personnes aient été gravement blessées.

Ce dernier incendie a détruit quatre ateliers de menuiserie, un kiosque de réparation de téléphones, un atelier de soudure, un café, ainsi qu’un magasin de pièces détachées.

Mamadou Oury Bah, propriétaire d’un atelier de menuiserie, témoigne : « Hier vers 14 heures, le courant est revenu avec une forte tension, provoquant un court-circuit qui a embrasé les arbres environnants. L’accès au feu était impossible. Dans la panique, plusieurs enfants ont été brûlés, dont un gravement au bras. Heureusement, il n’y a pas eu de décès, mais les pertes matérielles sont colossales. J’ai perdu 35 millions de francs guinéens en marchandises, y compris du matériel fraîchement acheté et deux motos. »

Mamadou Aliou Diallo, propriétaire d’un kiosque de café, a subi un sort similaire : « Au retour du courant, un court-circuit a déclenché l’incendie. Tout dans mon kiosque est parti en fumée, y compris les congélateurs, la télévision, et tout le matériel de cuisine. »

Mamadou Bhoye Diallo, une autre victime, a subi des brûlures en tentant de sauver du matériel des flammes : « L’incendie a causé des dégâts énormes, et je me suis brûlé dans l’effort. J’ai été transporté d’urgence à l’hôpital pour traitement. »

Face à cette recrudescence d’incendies, un appel est lancé pour une action immédiate des autorités de transition afin d’éviter une aggravation de la situation.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap