Les maires interdits de sortir du pays (Alphonse Charles Wright)

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Dans une déclaration récente, le ministre d’État chargé de la Justice, Charles Alphonse Wright, a dévoilé une nouvelle initiative visant les maires des communes rurales et urbaines dont les mandats ont pris fin. Ces dirigeants municipaux, devant être remplacés par des délégations spéciales d’ici la fin mars, se retrouvent maintenant sous le feu des mesures restrictives, notamment des interdictions de sortie du territoire national.


Alphonse Charles Wright a adressé des instructions fermes au procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF), exigeant l’ouverture d’enquêtes sur les budgets de toutes les collectivités décentralisées. Il a également ordonné que tous les maires et autres responsables municipaux soient empêchés de quitter le pays.


Soulignant la nécessité de rendre des comptes à la population sur l’utilisation des fonds publics, le ministre a averti que d’autres actions pourraient suivre, y compris des mesures à l’encontre des personnes ayant donné des ordres. Aucune piste n’est écartée, a-t-il précisé lors de son intervention lors du lancement d’une formation sur les procédures d’exécution et de contrôle des dépenses publiques en Guinée, le lundi 12 février 2024.


En plus des interdictions de voyage, il a été rapporté que la saisie conservatoire des biens des personnes concernées pourrait être mise en œuvre.

Mamadou Djiwo Bah pour guineeTimes.com 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap