Le bilan de l'accident Guéckédou-Macenta est de 15 morts, Antonio Souaré présente ses condoléances

3 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le bilan de l'accident de la circulation qui s'est produit hier mercredi entre Macenta et Guéckédou s'est alourdi. Il passe de 10 à 15 morts et plus d'une quarantaine de blessés selon les sources hospitalières.

Sur le terrain, toutes les dispositions sont prises par les autorités afin de s'occuper des victimes. 


Dans la préfecture de Macenta, c'est la désolation totale. À l'hôpital préfectoral où sont admis la grande partie des blessés et les corps des cas de morts, parents, amis et collaborateurs des victimes ainsi que les autorités locales font tout leur possible pour tenter de sauver la vie des blessés. Dr Bangaly Doumbouya est le Directeur général de l'hôpital préfectoral de Macenta. 


« Aussitôt informé, on a activé automatiquement le plan blanc et nous avons mis en place une équipe pour la prise en charge des blessés. On a ensuite dépêché l'ambulance pour aller chercher les victimes. Au moment où je vous parle comme ça, sur un enregistré 15 cas de morts dont 2 enfants et 5 femmes, 25 cas de blessés graves et 20 blessés légers. Parmi les cas de blessés graves, il y en a 5 qui sont sous oxygénothérapie. Ils sont dans des états très critiques qui nécessitent une évacuation au niveau central ».

Ce énième accident de la circulation dans la préfecture de Macenta devrait interpeller la conscience à la fois des transporteurs mais aussi des passagers. C'est l'appel du Col Ousmane Diallo, préfet de Macenta aux usagers de la route. 

« Il ya d'autres passagers qui disent qu'ils préfèrent les chauffeurs qui filent. C'est-à-dire celui qui va vite et qui revient vite. Et les chauffeurs doivent aussi rouler doucement. Et ,c'est après un virage qu'ils ont regardé dépassé pour aller tomber dans le ravin. Donc cela prouve qu'ils étaient en excès de vitesse ». 


Sur sa page Facebook, Antonio Souaré a indiqué ce ci : « Plusieurs compatriotes ont perdu la vie dans un accident survenu à Tékoulo entre Macenta et Guéckédou. 


En ce moment de dure épreuve et de choc douloureux, j'exprime ma profonde sympathie et je présente mes condoléances aux familles endeuillées suite à cette perte tragique pour le peuple de Guinée. 


Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Qu'Allah accueille dans son royaume éternel l'âme des illustres disparus. »


Survenu ce mercredi 24 avril 2024 dans les environs de 7h30 _ 08 heures au pk 30 entre Kondembadou et Tékoulo dans la préfecture de Guéckédou, cet accident serait dû à des défaillances de pneus d'un bus de transport commun qui rallye chaque semaine Macenta à la capitale Conakry.


Mamadou Djiwo Bah pour guineetimes.com 
Read Entire Article
Articles - News - SiteMap