Kaba Diawara après la défaite du Syli national de Guinée

4 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le Syli national a perdu ce mardi 23 janvier 2024 au stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro, son 3ème match de groupe de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023 face au Sénégal sur le score de 2 buts à 0.


Au sortir de ce match, le coach Guinéen Kaba Diawara a relativisé, en se projetant déjà sur le prochain match. Selon lui, même si en tant que sportif personne n’aime perdre, il ne faut pas perdre de vue que le Syli a joué contre le champion en titre.


« C’est vraiment dommage parce qu’on voulait gagner ce match. Maintenant, il faut se tourner vers les 8èmes de finale (…). On a décidé de faire tourner le groupe parce qu’il y avait des joueurs qui étaient sous la menace de suspension. Le choix est assumé, on savait qu’on allait être moins bon que d’habitude. N’oubliez pas qu’on a joué contre le champion d’Afrique en titre, ils l’ont prouvé. Ça fait mal, parce qu’on n’aime pas perdre, mais ça fait partie aussi du jeu. C’est à nous de bien récupérer et de voir ce qu’il y a devant », a-t-il dit.


Pour opérer ce match, Kaba Diawara a dû remanier son groupe puisque certains de ses cadres étaient sous menace de sanction. L’ancien sociétaire de Toulon (France) a soutenu que le fait de finir premier, deuxième ou troisième permet juste d’avoir le droit de jouer le 8ème de finale.




« On a un 8ème de finale à préparer et à gagner qu’une deuxième place ou voire une 3ème place. Je ne me reproche de rien. Ça ne fait pas plaisir de perdre surtout un derby, mais après, on a joué contre le champion d’Afrique. Eux ils ont assumé leur rang, tant mieux mais ça ne garantit pas qu’ils iront en quart de finale ou en demi-finale. Le fait de finir premier, deuxième ou troisième permet juste d’avoir le droit de jouer les 8èmes de finale. Après c’est à nous de bien se préparer, de remettre tout le monde en forme et c’était l’objectif. Maintenant on va voir contre qui on tombe, et bien se préparer pour aller briser ce plafond de verre qui nous permettra de gagner le match éliminatoire en sortant de pool pour encore aller plus loin dans cette compétition », a-t-il dit.

Mamadou Djiwo Bah pour guineeTimes.com 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap