Incendie pétrolier à Kaloum : des stations services restent fermées par manque de carburant

6 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Après l’autorisation du gouvernement de la vente du carburant dans les stations-services, certaines restent toujours fermées a-t-on constaté ce mercredi 27 décembre 2023 à Conakry. Cela fait suite à l’explosion au dépôt d’hydrocarbures de Kaloum survenue dans la  nuit du 17 au 18 décembre 2023.

Après un constat fait dans quelques communes de la capitale, quelques stations sont restées fermées. 

Selon des témoignages recueillis sur place, la plupart des stations services ont épuisé leurs stocks bien avant l’incendie, laissant de passage les usagers dans une incertitude.

Ramadane Diallo est un jeune conducteur de moto taxi. Il dit faire le tour des stations pour se procurer du carburant mais en vain. 

«  Depuis 5h, je suis en train de faire le tour  des stations,  mais je n’ai pas pu avoir le carburant. Certaines stations sont fermées et d’autres, il y a trop de monde. C’est vraiment compliqué.  Si l’État n’envoie pas l’essence dans les stations d’ici à demain, la crise va s’installer durablement », a-t-il laissé entendre.

De son côté , ce gérant de station service affiche une inquiétude vis-à-vis de cette situation. Il craint d’ailleurs, d’une éventuelle rupture dans la chaîne d’approvisionnement. 

«  Avant la crise, on avait un stock de 40 000 litres d’essence, trois jours après, nous avons épuisé ce stock. J’exhorte l’État à nous réapprovisionner le plus vite possible » a interpellé  Ousmane Camara.

Cette crise du carburant est dû à l’incendie pétrolier à Kaloum où 24 personnes ont perdu la vie et plusieurs dégâts matériels importants selon le dernier communiqué du gouvernement.


Mamadou Djiwo BAH

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap