Démantèlement des matériels de Djoma média : Aliou Bah réitère son soutien à la presse

1 month ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le leader du Mouvement Démocratique Libéral (MoDeL), Aliou Bah s’est prononcé sur la situation dans laquelle la presse guinéenne traverse actuellement. Lors de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti, ce samedi 6 avril, il a exprimé son regret d’entendre que le groupe Djoma média a reçu la visite d’une équipe de l’ARPT (Autorité de Régulation des Postes et Télécommunication) qui aurait démonté certains matériels qui servaient le média la connexion internet par satellite. Cette action regrette-t-il, intervient après quelques minutes seulement de son intervention dans une des émissions à grande écoute du média.


 

“Je pense que beaucoup d’entre vous ici ont suivi mon passage sur Djoma media. Malheureusement qu’il en a payé les frais. Bien qu’ils étaient déjà acculés comme tous les médias depuis un bon bout de temps par les autorités de la transition, mais après mon passage, ils sont venus démantelé leur réseau VSAT, continuer à les faire taire, empêcher que les messages passent et malheureusement, c’est pour ceux qui ont des choses à cacher qui se comportent comme ça. Encore une fois les autorités de la transition montrent qu’elles ne peuvent être fiables, qu’on ne peut plus compter sur elles par rapport aux attentes exprimées et aux promesses qui avaient été faites au début de la transition. Donc nous exprimons et réitérons notre soutien à l’ensemble des médias guinéens et particulièrement à Djoma média qui nous a reçu. Et malheureusement, qui en a payé les frais de nous avoir invité dans ses studios par rapport au message que nous avions véhiculé. Mais ce n’est qu’une partie de la lutte, on continue, nous sommes préparés à tout ça, nous nous sommes endurcis dans le combat et donc ce ne sont pas des tentatives comme ça qui peuvent nous freiner.”, soutient Aliou Bah, président du Mouvement Démocratique Libéral (MoDeL).

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap