Conakry : un tricycle battu par des agents de la police à Kipé IPS

2 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Un conducteur de tricycle à été sauvagement battu par un groupe de policiers cet après-midi de mercredi 27 mars 2024, sur la route entre Kipé et Ratoma Centre. Le seul tort que le tricycle a commis, c'est le fait qu'il aurait refusé de suivre les consignes de ces policiers qui venaient à vive allure sur un pick-up qui cherchaient à éviter un court embouteillage. Un acte qui lui a coûté très très cher. 

D'après les informations que nous avons reçues sur place, deux policiers et un militaire sont accusés dans cette affaire. Voulant coûte que coûte éviter l'embouteillage, ces hommes habillés ont utilisé leur force pour s'attaquer à un pauvre citoyen. Ils l’aurait mis sur le capot d'un véhicule et l’on tendu comme un petit gamin, l’on frapper de façon sauvage avant de lui laisser allongé à terre et continuer leur chemin. 

Pendant que les agents de sécurité continuaient leur chemin, la victime quant à lui était encore allongé au sol en train de tordre de douleur et avait du mal à se relever. 

Choqués par ces agissements des forces de défense et de sécurité, les citoyens ont érigé des barricades sur la route bloquant momentanément le passage des engins roulants. Il a fallu l'arrivée d'un dispositif de sécurité pour libérer le passage.


Quant à la victime, il aurait été évacué dans un hôpital dans un état critique. 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap