Yomou : un crime passionnel à Bignamou

4 days ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

À Gbamou, un district situé à une vingtaine de kilomètres de la commune rurale de Bignamou, un homme âgé de 35 ans, du nom de Ousmane Kpoghomou, a égorgé sa concubine, Seny Delamou, âgée de 28 ans. Le drame s’est passé dans la nuit du lundi 10 juin 2024, aux environs de minuit, a appris notre rédaction locale. Ce meutre a été commis à l’aide d’une machette.

Selon un membre de la famille : « Ousmane Kpoghomou, ressortissant de Kpoo, un village voisin, vivait en concubinage avec Seny Delamou. Vu le comportement d’Ousmane, la famille de la défunte lui avait interdit de fréquenter leur fille. Mais, très malheureusement, la famille a été informée tard dans la nuit de la mort tragique de Seny, dont le corps a été trouvé étalé par terre, baignant dans une mare de sang. »

A en croire au témoignage d’un citoyen joint par Guineenews, le présumé meurtrier, Ousmane Kpoghomou aurait abusé d’elle avant de prendre la fuite.

De son côté, le sous-préfet de Bignamou a confirmé l’information avant de dire qu’il a aussitôt dépêché une mission, notamment le chef du centre de santé de Gbamou et la gendarmerie, pour s’imprégner des réalités et engager une enquête.

Selon l’autorité sous-préfectorale, le corps de Seny Delamou a été remis à sa famille pour son enterrement.

Le présumé meurtrier est activement recherché par la jeunesse pour répondre de ses actes.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap