Une mauvaise nouvelle pour ceux qui occupent anarchiquement les espaces publics

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Après les opérations de déguerpissement effectuées par l’ancien régime, le constat reste de nos jours amers sur le terrain à Conakry.  Des lieux déguerpis sont entrain d’être occupés occupés pour des fins de petit commerce surtout au niveau des marchés. Pour inverser la tendance, la junte a appelé dans un communiqué publié vendredi, les occupants à la libération immédiate de ces espaces publics. « Le CNRD dit constater avec regret que malgré les récents efforts consentis pour la libération des voies et espaces publiques, d’encombrant physiques dans la ville de Conakry, les mêmes espaces sont encore réinvestis par des occupations et installations anarchiques qui causent des dommages aux usagers dans la circulation, augmente les risques d’insécurité et ternissent l’image de la ville », laisse voir un passage du communiqué. Un autre du même communiqué enchaine en ces termes : « Le CNRD invite les citoyennes et citoyens de la ville de Conakry d’éviter toutes nouvelles installations sur ces espaces préalablement libérés et pour ceux qui se sont déjà réinstallés de libérer immédiatement les lieux ».

Le communiqué termine par une instruction à l’endroit du gouverneur, des maires et des chefs de quartiers de la ville de Conakry.

« La gouverneure de la ville de Conakry, les maires des communes et les présidents des conseils de quartier sont invités chacun en ce qui le concerne de veiller à l’exécution immédiate des présentes instructions », peut-on lire dans le dernier passage du communiqué.

La rédaction 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap