Turquie, Erdogan à l’assaut de l’Afrique

1 month ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, a entamé une nouvelle tournée en Afrique, qui le mènera en Angola, au Togo et au Nigeria. Ces visites entrent dans le cadre du renforcement de la coopération entre la Turquie et l’Afrique.

La Turquie est décidée à courtiser l’Afrique. C’est ce qu’il faut comprendre à travers cette tournée entamée par le chef de l’Etat turc, Recep Tayyip Erdogan, qui, depuis ce dimanche 17 octobre, s’est envolé pour l’Angola. Le dirigeant est aussi attendu au Togo et au Nigeria où il sera question de parler économie. Recep Tayyip Erdogan, qui a réussi à multiplier par cinq le volume des échanges entre la Turquie et l’Afrique, qui est ainsi passé de 5 à 25 milliards de dollars, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Qu’est-ce qui justifie cette nouvelle visite en Afrique ? Aucune précision n’a été faite. L’on sait toutefois que la Turquie n’a pas ciblé les pays africains par hasard. Ce pays exporte de la farine, des biscuits, des chocolats et autres friandises dans les pays africains. La Turquie est aussi présente en Afrique où elle évolue dans les infrastructures. C’est le cas au Sénégal où par exemple le complexe sportif Dakar Arena a été l’œuvre de sociétés turques.

En avril dernier, la Turquie a ouvert au Togo sa quarante-troisième ambassade sur le contient africains. Par ailleurs, une nouvelle ligne aérienne a été ouverte par Turkish Airline et relie ce pays européen à l’Angola. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 60 villes africaines qui sont desservies par les compagnies aériennes turques.

La Turquie, c’est aussi l’armement en Afrique, avec des drones commercialisés, notamment en Afrique du Nord. Des pays comme le Maroc, par exemple, ont récemment réceptionné un lot de drones turcs Bayraktar TB2, dans le cadre du renforcement des capacités militaires des Forces armées royales. Des drones du même type sont d’ailleurs attendus pour être livrés au royaume chérifien.

Alors qu’il est en tournée présidentielle et d’affaires en Afrique, Recep Tayyip Erdogan a convié, jeudi et vendredi, les 54 pays africains pour les besoins du troisième Forum des affaires Turquie – Afrique. En attendant le sommet Turquie – Afrique, prévu à la fin de l’année, au cours duquel une quarantaine de chefs d’État africains prendront part.

Par Abubakr Diallo - 18 octobre 2021

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap