Tribune : « l'état c'est le peuple,une personne où des groupes de personnes ne peuvent pas prendre les richesses de toute une nation et se partager en gâteau d'anniversaire.» par Ibrahima Keita

3 months ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

L'état, le CNRD est dans son pouvoir de récupérer les domaines de l'état et faire un état de lieux du matériel et des finances, c'est un rôle régalien, en cette phrase de transition et de refondation de l'État. Que tout ce qui doit à l'état et qui ont porté préjudice se justifie. Qu'on restitue l'argent, les voitures, les bateaux, les avions, les rails, Villa et immeubles détournés à tous les niveaux. 


Le CNRD doit mettre en place une vaste communication et d'information auprès de la population pour expliquer davantage les faits et les circonstances, pour éviter que des coupables mal intentionnés puissent faire de cette opération une affaire de personnes, de communauté ou d'ethnies. 

Qu'on associe les acteurs de la société civile, des droits de l'homme et les leaders d'opinion sur ces actions et démarches afin d'atteindre le citoyen lambda. Chaque fois qu'une nouvelle autorité prend la gestion de l'état commence par des audits et des actions de ce genre qui n'a malheureusement jamais abouti comme ténu des agendas et des calculs politiques. 

Les actions du CNRD depuis sa prise du pouvoir, la création du CRIEF, la refondation de l'administration entre autres fait que la majeure partie de la population adhérente a sa démarche, que ca continue dans les règles de l'art et sans état d 'âme. La population doit être informée et rassurer pour éviter toute manipulation politique, car personne n'est supérieur à son prochain sur les biens de l'état. 


L'état, c'est le peuple, une personne ou des groupes de personnes ne peut pas prendre les richesses de toute une nation et se partager en gâteau d'anniversaire. Le peuple souffrant et elle continue de payer les frais de la mauvaise gestion de ses dirigeants. Comme nous estimons que nous sommes dans un régime de déceptions, il est important de mettre les règles et de tirer les conséquences.

la refondation c'est aussi la justice, la lutte contre la corruption, l'impunité, elle ne se limite pas seulement à l'organisation des élections. Ces mesures financières permettant Non simplement au citoyen d'être vigilant, au cadre malhonnête de s'abstenir aux malversations et aux détournements des deniers publics. 



Ibrahima Keïta


Activiste Politique

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap