Transition : une mission technique  de la CEDEAO attendue à Conakry

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Réunis à Abuja ce dimanche 7 juillet pour le 65ème Sommet ordinaire de la CEDEAO, les dirigeants ouest-africains ont conclu une note « satisfaisante » concernant la transition en cours en Guinée. Le pays dirigée par le Général Mamadi Doumbouya depuis le 5 septembre 2021, est considéré par la CEDEAO comme un bon élève et cela, suite au « progrès relatifs réalisés » notamment, la tenue annoncée du référendum Constitutionnel en fin 2024.

Dans le communiqué final publié à l’issue dudit sommet et consulté par Guineenews, le président de la conférence des Chefs d’États et gouvernement, Bola Ahmed Tinubu, Bassirou Diomaye Faye et ses pairs se sont « réjouis » également des « interactions en cours » entre la Commission de la Cédéao et les autorités guinéennes.

« En ce qui concerne le processus de transition en Guinée, la Conférence se félicite des progrès relatifs réalisés, parmi lesquels figure la tenue prévue d’un référendum constitutionnelle en 2024. Elle se félicite des

interactions en cours entre la Commission et les autorités de transition et félicite les autorités guinéennes pour avoir réaffirmé leur appartenance indéfectible à la Communauté de la CEDEAO », peut-on lire dans ledit communiqué.

Une mission technique de la CEDEAO attendue en Guinée pour organiser un nouveau dialogue inter-guinéen.

« La Conférence demande à la Commission de dépêcher une mission technique pour approfondir la collaboration avec la Guinée dans le cadre de la transition. Elle exhorte les Autorités de transition à accorder la priorité à la facilitation d’un dialogue inter-guinéen inclusif impliquant tous les acteurs politiques afin d’assurer un processus de transition consensuel et pacifique », 

La publication de ce communiqué intervient à un moment où une crise de confiance existe entre les Forces vives de la Guinée et les autorités de la transition.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap