Tollé autour de l’évaluation des partis en Guinée : les précisions du Gouvernement

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

L’évaluation des partis politiques par le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a suscité beaucoup de débats dans le microcosme politique guinéen. Ce vendredi 5 juillet, au cours d’un point de presse, le porte-parole du gouvernement, a apporté quelques précisions par rapport à cette mission.

« Il s’agit d’assurer la cohérence entre les actions posées sur le terrain par les formations politiques et leurs engagements envers l’État. Son rôle est également de garantir le bon fonctionnement des partis politiques. Notre pays connaît actuellement une prolifération de partis politiques, d’où l’importance pour l’État, à travers le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, de comprendre comment ces partis évoluent et fonctionnent en interne. Ils sont des éléments essentiels au renforcement de notre démocratie. C’est dans ce contexte que cette évaluation a été lancée »,  a précisé le ministre Ousmane Gaoual.

Par ailleurs, il a souligné que cette évaluation permettra à l’État d’assumer ses responsabilités dans l’encadrement et l’accompagnement des partis politiques, contribuant ainsi à la démocratie.

« Le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a indiqué que cette évaluation se base sur la charte des partis politiques, la loi sur le statut de chef de file de l’opposition, ainsi que la loi sur le financement des partis politiques », a-t-il ajouté.

Correspondant à Conakry, Guinée

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap