Télécommunication: l'ARPT dit avoir découvert un réseau exploitant frauduleusement l'internet en Guinée

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

L'autorité de régulation des postes des télécommunications (ARPT), a dans un communiqué rendu public ce mercredi 3 avril 2024, annoncé avoir découvert des activités commerciales et d'exploitation frauduleuses de terminaux "STARLINK" permettant l'accès à Internet via satellite.

L'ARPT rappelle qu'en République de Guinée, la fourniture des services d'accès à Internet aux utilisateurs est soumise à une autorisation préalable. Elle a, à cette occasion, invité toutes les sociétés exploitant le réseau ou commercialisant les kits "STARLINK" ainsi que les installateurs, de cesser immédiatement toute activité liée à l'utilisation de STARLINK sur toute l'étendue du territoire national au risque de s’exposer à des poursuites pénales. 

Dans le cadre de sa mission visant à garantir le respect des textes législatifs et réglementaires régissant les secteurs des télécommunications et des postes, l'Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) a procédé à une opération de contrôle, révélant des activités commerciales et d'exploitation frauduleuses de terminaux "STARLINK" permettant l'accès à Internet via satellite.

Il est important de rappeler, qu'en République de Guinée, la fourniture des services d'accès à Internet aux utilisateurs est soumise à une autorisation préalable, conformément aux dispositions des articles 48 et suivants de la Loi L/2015/018/ AN du 13 août 2015 relative aux Télécommunications et aux Technologies de l'Information République de Guinée. en

En vertu des dispositions légales de la loi susvisée s'expose à des poursuites pénales et à une peine d'emprisonnement allant d'un (01) an à cinq (05) ans et d'une amende de Cent Millions (GNF 100 000 000) à Un Milliard (GNF 1000 000 000) de francs guinéens, toute personne (physique ou morale) qui installe ou exploite un réseau indépendant de télécommunications/TIC, sans autorisation, ou maintien son exploitation après suspension ou retrait de ladite autorisation.

Par conséquent, l'ARPT invite toutes les sociétés exploitant le réseau ou commercialisant les kits "STARLINK" ainsi que les installateurs, de cesser immédiatement toute activité liée à l'utilisation de STARLINK sur toute l'étendue du territoire national.

Tout individu ou entité contrevenant à cette mesure s'expose aux sanctions prévues par la Loi L / 2015 / O * 18 / A * N du 13 août 2015 relative aux télécommunications et aux technologies de l'information République de Guinée.

On apprend à la dernière minute, que le groupe Djoma Média a reçu la visite d'une équipe de ARPT (autorité de régulation des postes et télécommunication), quelques heures après la diffusion de ce présent. Selon des source, les visiteurs auraient démantelé les installations du réseau internet par satellite qui fournissait le média la connexion.   


Read Entire Article
Articles - News - SiteMap