Suspension de cadres aux Infrastructures : et si c’était une cabale montée contre Yaya sow ?

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Un audio impliquant des cadres du ministère des Infrastructures et des Transports dans un partage de marchés a fuité. Ceux qui ont participé à cette réunion ont été suspendus par le Premier ministre. Le ministre Yaya Sow, qui n’a pas pris part à cette rencontre, a aussi été suspendu par l’arrêté du Dr Bernard Goumou.

Selon nos informations, le projet dont il a été question remonte au  mois de mai 2022. Ce projet a accusé du retard, indique notre source, parce que le Ministre Yaya SOW avait exigé avant la signature des contrats qu’un rapport de passation de marchés venant de la Direction des Marchés Publics lui soit adressé et certifié par ses services.

 « C’est ce qui a donc ralenti les décaissements. Ce n’est qu’après réception de ce rapport validé par son cabinet qu’il a ordonné la validation des documents », a expliqué notre source qui précise que les 16 milliards dont on parle n’ont pas été décaissés : « C’est faux. Il n’a été payé par le fonds d’entretien routier que 45 millions GNF pour chacune des 80 petites entreprises sélectionnées et cela comme des avances de démarrage. »

Comme l’avait affirmé le ministre Yaya Sow, l’idée de penser qu’il y a eu un quota par cadre ne serait qu’une pure machination tendant à incriminer certaines personnes dont le ministre lui-même.

Pour rappel, l’appel d’offres du projet en question qui a été fait depuis mai 2022 a été signé par Yaya Sow en septembre 2022 et le paiement des avances a démarré fin octobre 2022.

Articles similaires

Correspondant à Conakry, Guinée

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap