Sévices sur mineur : une fillette brûlée par sa tutrice pour un vol présumé de 50 mille gnf

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

À Kankan, une fillette prénommée Djouba Condé, âgée d’une dizaine d’années, a été victime de sévices corporels graves infligés par sa tutrice et homonyme. Cette dernière, suspectant la jeune fille d’avoir volé une somme de 50 000 francs guinéens, a choisi de lui plonger les mains dans les flammes.

Cet acte effroyable s’est déroulé le mardi 2 juillet dans le quartier de Missira, dans la commune urbaine de Kankan. L’affaire a été portée à l’attention des services de sécurité ce mercredi 3 juillet.

La femme responsable des sévices a été arrêtée et interrogée par l’Office pour la Protection du Genre et des Mœurs (OPROGEM). Selon le commissaire Salahadine Diallo, elle est une femme d’environ trente ans du nom de Djouba Condé. Elle accuse la fillette d’avoir volé 50 000 francs guinéens, tandis que la jeune victime admet n’avoir pris que 10 000 FG, affirmant l’avoir fait pour acheter de la nourriture.

La suspecte justifie son geste en prétendant qu’elle voulait « éduquer » la fillette, tout en demandant la clémence et promettant de ne pas récidiver.

Les autorités ont déjà débuté les auditions et prévoient d’envoyer la fillette à l’hôpital pour des soins médicaux. Le dossier sera ensuite transmis au procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Kankan.

Correspondant à Kankan, Haute Guinée
Téléphone : +224 620008985

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap