Sécurisation des examens nationaux : le MEPU-A se dote d’un logiciel de prise de photos des candidats

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Dans le souci de mieux sécuriser les examens nationaux sur l’ensemble du territoire national, le département en charge de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation à travers la direction générale des examens et contrôle scolaire vient de se doter d’un nouveau logiciel de prise de photos des candidats.

La cérémonie de lancement de ce nouveau logiciel de gestion des photos des candidats s’est déroulée ce mercredi 25 janvier 2023, sous la présidence du ministre Guillaume Hawing qui avait à ses côtés certains de ses proches collaborateurs. Aussi, plusieurs responsables d’écoles (proviseurs, principaux, directeurs et chargés d’examens) étaient également présents à ladite cérémonie. 

Dans son intervention de circonstance, le Directeur Général des Examens et Contrôle Scolaire  s’est tout d’abord réjouit des nombreux efforts déjà fournis par le département dans le cadre sécurisation et pour la crédibilité des examens nationaux.

A l’en croire, ce nouveau logiciel est un système intégré. « Le logiciel que nous lançons aujourd’hui s’appelle exact. La différence entre le nouveau logiciel et l’ancienne méthode, est que c’est un système intégré. C’est-à-dire toutes les informations des candidats aux examens nationaux sont intégrées dans le système. Cette année, le photographe et le chargé d’examens se déplaceront avec ce système intégré pour aller dans les écoles pour photographier les candidats. Et le codage est automatique avec l’attribution des codes QR. Autant de candidat autant de code QR, autant de centre autant de code QR pour la session 2023 », explique-t-il.

Parlant des caméras de surveillance qui seront bientôt installées, il fera savoir que l’objectif de ces caméras de surveillance dissuasif. « C’est aussi un système de contrôle que nous allons installer dans les centres d’opération, dans les centres de secrétariat et dans les centres de saisie des notes pour sécuriser davantage le processus d’organisation des examens nationaux.. ».

Prenant la parole, le ministre Guillaume Hawing n’a pas manqué de mots pour remercier le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya pour son accompagnement sans cesse en faveur du système éducatif guinéen. Il a en outre félicité la direction générale pour cet exploit qui vise crédibiliser davantage les examens nationaux.

Poursuivant, il a tenu à préciser : « comme nous l’avons annoncé en depuis d’année, les caméras de surveillance seront effectives sur toute l’étendue du territoire. Nous ne pouvons pas dire dans toutes les classes parce que c’est une période d’expérimentation. Mais toutes les zones à haut risque, les centres où c’est difficile de maitriser, les centres qui sont réputés dans la fraude, les caméras seront installées dans ces centres. Et cela est déjà budgétisé. C’est un fait, nous avons lancé l’appel d’offres, le processus suit et croyez-moi que cette année, les caméras de surveillance seront expérimentées dans certains centres. »   

A noter qu’avant l’opérationnalisation dudit nouveau logiciel dans les écoles, une formation des structures déconcentrées est d’abord prévue dans les semaines à venir.

Youssouf Keita

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap