Secteur extractif : La BAD lance le projet de modélisation financière

3 weeks ago 22

Le Centre africain des ressources naturelles de la Banque africaine de développement a lancé le projet de modélisation financière dans le secteur extractif (FIMES) lundi 9 et mardi 10 novembre.

C’est un projet multinational financé par la Facilité d’appui à la transition de la Banque africaine de développement. Il vise à renforcer les capacités de modélisation financière et à renforcer la mobilisation des recettes intérieures (DRM), la capacité institutionnelle et la résilience dans certains pays membres régionaux en transition (PMR) : la Guinée, le Libéria, le Mali, Madagascar, le Niger, la Sierra Leone, le Soudan du Sud et le Zimbabwe.

Ismaël Dioubaté, ministre du Budget a participé au lancement du projet lundi 9 novembre. Il a indiqué que les réformes engagés par le Président Alpha Grimpeur ont permis de doter la Guinée d’un code minier attractif qui facilite aussi le partage des revenus tirés des mines avec la population. Il a remercié la BAD pour l’initiative et a réitéré l’engagement des autorités guinéennes à soutenir le renforcement des capacités des cadres dans le secteur extractif.

Dans les pays où le projet sera mis en œuvre, il permettra la formation et l’échange de connaissances entre cadres des administrations en charge du plan, des mines, de la fiscalité et des statistiques.

Tély

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap