Santé: les tradi-praticiens et herboristes de Guinée accusent le ministre de la Santé et d’ingérence judiciaire

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Dans une déclaration rendue publique ce lundi 6 mai 2024, à la Maison de la Presse, la Fédération Guinéenne et Associations des Tradi-praticiens et Herboristes de Guinée (FEGAGTH) a exprimé ses inquiétudes par rapport à ce qu’elle appelle « Les débordements et ingérences du Ministre de la Santé, dans le domaine de la Justice ».

Dans cette note livrée à la presse, cette fédération qui mobilise les Tradi-praticiens et Herboristes de Guinée, a demandé lors d’une rencontre avec le nouveau Ministre de la Santé

d’avoir un Bureau au Ministère de la Santé, pour permettre à ce que la Fédération ait un droit de regard sur tout ce qui sera destiné à la médecine traditionnelle; d’avoir le budget de ses trois (3) projets déposés au CNT.

Plus loin, cette fédération opposée à une nouvelle fédération qui regroupe des Tradi-praticiens se demande pourquoi la nécessité de créer une seconde fédération si ce n’est pas pour des tentatives de détournement des fonds de la fédération dont ils sont membres.

INFORMATION

Theme: Les débordements et ingérence du nouveau Ministre de la Santé dans le domaine des Tradi-praticiens et celui de la Justice.

La Rencontre entre la Fédération Guinéenne des Associations des Guérisseurs Traditionnels et Herboristes (FEGATH) avec Monsieur le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique Dr Oumar Djouldé Bah nouveau Ministre de la Santé avec son cabinet a eu lieu finalement à 19h dans son bureau au lieu de 16h. Après la présentation des membres de la Fédération Monsieur le Ministre de la Santé a bondi sur les questions ci-après ne voulant recevoir aucun document écrit de la Fédération en ces termes non, non, non je prends aucun document.

1) Que voulez-vous ?

  1. Monsieur le Président de la Fédération a répondu en lui disant que depuis la création de la Fédération et après avoir signé un protocole d’accord avec le Ministère de la Santé depuis 2011, aucun travail n’a été donné à la Fédération. Si nous montons des projets auprès des bailleurs de fonds, de la Santé et le gouvernement (partenaire techniques et financiers) le Ministre de la Santé nous bloque, elle n’obtient pas par la complicité du Ministère. La Fédération des Guérisseurs Traditionnels a financé sur fonds propres par cotisation de ses membres lors de la pandémie d’Ebola en Guinée, la Fédération a organisé à Matam pour la contribution à l’éradication de cette Maladie devant les cadres du Ministre de la Santé, les partenaires et les membres du gouvernement dont le slogan « Ebola ne passera pas par aucun tradi-praticien en guinée ».
  1. Ce que nous voulons Monsieur le Ministre.

Avoir un Bureau au Ministère de la Santé, pour permettre à ce que la Fédération ait un droit de regard surtout ce qui sera destiné à la médecine traditionnelle venant de l’extérieur et du gouvernement si cela est fait, la Fédération ne sera plus bloquée.

Nous voulons avoir le budget de nos trois (3) projets déposés au CNT à savoir:

1- Le contrôle des médicaments traditionnels dans les 33 préfectures. 2- Le Recensement des Tradi-praticiens dans les 33 préfectures.

3- La Formation des Tradi-praticiens dans les 33 préfectures.

Monsieur le Ministre voici ce que la Fédération veut, après l’obtention du budget du Ministère de la Santé la part de la Fédération Guinéenne des Associations des Guérisseurs Traditionnels et Herboristes doit être versé au compte de ladite Fédération, pour quelle puisse mener ses activités sur le terrain.

Après cette déclaration détaillée de Dr Mamadi Daman Traoré Président de la Fédération, au Ministre, le Chef de Cabinet de la Santé a pris la parole sans que la parole ne lui soit donnée en disant que la Fédération a porté plainte à la Police Judiciaire contre les cadres de la santé, Mariama Baldé journaliste au Ministère de la Santé, le Bureau de la Santé Communautaire Dr Mamadi Kourouma, le Bureau de la division Dr Mama Bamba, Inspecteur de la Santé et son Adjoint pour usurpation de tire et de fausse qualité, tentative de détournement de fonds. En réponse, Monsieur le Ministre a dit que la Fédération n’a ni loi, ni qualité, ni mandat pour dire le contrôle des médicaments traditionnels, le recensement des tradi-praticiens et la formation des médecins tradi-praticiens en République de Guinée. Que c’est les médecins de la médecine moderne qui doivent contrôler la médecine traditionnelle d’après le Ministre Dr Oumar Djouldé Bah.

Pour finir, Monsieur le Ministre de la Santé abusant de son autorité, a délibérément dit que tous ses cadres de la Santé qui font l’objet de plainte à la Police Judiciaire et la Justice, qu’il va appeler son homologue Monsieur le Ministre de la Justice Yaya Kaïraba Kaba de libérer tous les concernés, se croyant au-dessus de la Loi avec ses cadres.

La Fédération Guinéenne des Associations des Guérisseurs Traditionnels et Herboristes (FEGATH) a su que le nouveau Ministre de la Santé Dr Oumar Djouldé Bah n’aime pas la santé de la population guinéenne, il n’aime pas le Président de la République Général de Corps d’Armée Mamadi DOUMBOUYA, il n’aime pas le gouvernement guinéen. Il est spontané, impulsif et manque de raisonnement. Pire, il ne renouvelle les anciennes pratiques qui vont à l’encontre des Tradi-praticiens qu’il n’entend pas sentir la présence.

Le forum organisé par la Santé Communautaire à travers Dr Mamadi Kourouma en 2024 au palais du peuple au cours de ce forum aucune invitations n’a été faite à la Fédération pour prendre part. Ce genre de forum met en retard la guinée dans le domaine de la Médecine Traditionnelle. Car les professionnels concernés n’y ont pas été invités.

Les partenaires financiers techniques cités ci-dessous doivent savoir que la santé communautaire cherche à profiter de leurs fonds en prétendant chercher le financement dans l’intérêt des citoyens qu’elle trompe toujours.

La Fédération lance un cri de cœur auprès des 5 bailleurs de fond à savoir:

Le Fonds Mondial;

La Banque Mondiale;

Gain l’alliance du vaccin;

USAID;

UNICEF

C’est un faux forum qui a été organisé par Dr Mamadi Kourouma de la Santé Communautaire pour escroquer ces bailleurs de fonds et enrichir leur groupe.

Vive le Président de la République Général de Corp d’Armée Mamadi DOUMBOUYA;

Vive le CNT;

Vive la Fédération Guinéenne des Associations des Guérisseurs Traditionnels et Herboristes (FEGATH);

A bas le Ministre de la Santé et ses acolytes:

Vive la Médecine Traditionnelle;

Halte au détournement de fonds et à l’abus d’autorité.

La Fédération vous remercie », peut-onlire dans la déclaration de la FEGAGTH en date du 06 mai 2024.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap