Salif Keita à Kourémalé: « le colonisateur a été irrationnel dans son objectif de séparer la Guinée et le Mali »

3 days ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Kourémalé, une sous-préfecture frontalière, située à  90 km de la ville de Siguiri, abrite  la semaine artistique, culturelle et économique. Une initiative de l’artiste  Salif Keita et membre du Conseil national de la transition malien, Salif Keita, en compagnie d’une forte délégation.

C’est le grand terrain situé sur la zone tampon de cette sous-préfecture qui sert de cadre au déroulement de cette cérémonie dont le lancement a connu la présence des cadres préfectoraux et régionaux des deux pays frères, du monde artistique et culturel de la Guinée et du Mali. Elle est placée sous le signe : “ la Guinée et le Mali, une même histoire, un même destin”.

Dans son intervention, Salif Keita  justifie la raison d’unicité des deux pays et le motif du choix de la frontière de Kourémalé pour cette activité.

« Le colonisateur a été irrationnel dans son objectif de séparer la Guinée et le Mali, il a juste tracé un tiret au milieu du même village pour qu’il y ait  Kourémalé pour déterminer la frontière entre les deux pays. Cette semaine artistique et culturelle est l’occasion de montrer au colonisateur que notre division va contre nos intérêts. Elle permettra de magnifier l’unification des deux peuples, favoriser l’intégration sous-régionale et soutenir les gouvernements de transition des deux pays. Également créer un espace permanent d’échange et de réflexion entre les jeunesses des deux pays et faire de Kourémalé-Guinee et et de Kourémalé-Mali, un centre de recherche sur l’histoire, la culture et la civilisation mandingue »

Moussa Oulen Traoré

0022391895637

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap