Saïkou Yaya Diallo devant le juge : «Je suis séquestré à la Maison centrale»

2 weeks ago 15

Les débats sont terminés ce 9 novembre, dans le dossier opposant dame Aminata Traoré au responsable des questions juridiques du Front national pour la défense de la Constitution, Saïkou Yaya Diallo, incarcéré depuis mai dernier. Après les lourdes réquisitions du procureur Sidy Souleymane N’Diaye,  les avocats de la défense se sont évertués à prouver que leur client n’a fait aucun mal : Cette affaire est d’une banalité historique. Comme partout dans le monde, c’est une infiltration qui a mal tourné. Saïkou Yaya Diallo n’a fait qu’agir en bon samaritain. Nous ne demanderons même pas la clémence, ce que nous demandons c’est d’effacer l’injustice subie par notre client. Renvoyez monsieur Saïkou Yaya Diallo des fins de la poursuite », déclare Me Thierno Souleymane Barry. Me Salifou Béavogui d’affirmer que le parquet de Dixinn, Sidy Souleymane N’Diaye, en particulier, s’acharne contre les membres du Front pour sauver son poste. «Dans toutes ces affaires, monsieur le procureur ne vise qu’à se maintenir à son poste. Il monte des dossiers, arrête des opposants pour rester à Dixinn. Quand il s’agit de défendre le pouvoir, le parquet de Dixinn entretient l’injustice. Ce n’est pas le droit qu’il cherche, mais des points, parce que le rêve le plus absolu du procureur, est de devenir procureur général. »

Et la parole à Saïkou Yaya Diallo. L’accusé a réaffirmé  sa détermination à poursuivre la lutte enclenchée par le FNDC : «Mes avocats ont prouvé que je ne suis pas là contre madame Aminata Traoré. Elle est très petite dans cette affaire. C’est un pion. Un jour, le juge Diawara a dit à ma femme que mon affaire n’est pas judiciaire. Je ne suis pas en prison, je suis séquestré à la Maison centrale. S’il pense qu’en me séquestrant ils vont mettre fin à ma conviction, ils se détrompent. Ce combat au sein de la plateforme FNDC va se poursuivre quoi qu’il arrive». La juge, M’Balou Keïta, a renvoyé l’affaire au 16 novembre prochain pour décision être rendue. Saïkou Yaya Diallo est en prison depuis maintenant 6 mois pour avoir participer à « l’interrogatoire d’une membre des renseignements généraux interpellées lors d’une réunion du FNDC au siège du PADES ».

Yacine Diallo

Lire L Article En Entier