[Revue de presse] Les effets du changement climatique en Moyenne Guinée, Paris et Moscou se bousculent à Conakry… à la Une des journaux

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Au cours de cette semaine qui s’achève, les hebdomadaires, Le Lynx, La Lance et le Quotidien national Horoya se sont essentiellement intéressés à plusieurs sujets d’actualité dont : les effets du changement climatique en Moyenne Guinée, Paris et Moscou se bousculent à Conakry, le syndicat exige la restitution des agréments…

Dans sa parution numéro 1677 du 3 juin 2024, l’hebdomadaire satirique Le Lynx a barré à sa Une : Environnement : Les effets du changement climatique en Moyenne Guinée. Qui « Suisse » la forêt de Dalaba ? Sur la question, le journal écrit : « Autrefois réputée pour son doux climat, ses forêts vierges et luxuriantes, Dalaba ou la « petite Suisse d’Afrique » se meurt. La déforestation, la pollution et autres actions entropiques de l’homme sur la nature ont transformé ce paradis sur terre prisé par les touristes en un désastre environnemental caniculaire… »

Dans la même logique, L’observateur a dans son numéro 1204 du 3 juin 2024 titré : « Retrait des licences des médias Dioma, Fim, Espace. Le syndicat exige la restitution des agréments ». A propos, le journal mentionné : « Sa réaction était attendue, et elle vient de tomber. Le mouvement syndical guinéen a réagi avec fermeté suite au retrait des agréments et fréquences de plusieurs radios et télévisions privées. Suite au retrait des agréments de plusieurs médias privés, le mouvement syndical guinéen (MSG), par la voix de son coordinateur général, Amadou Diallo, vient d’apporter le vendredi 31 mai son soutien inconditionnel et sans réserve à la lutte « légale et légitime du SPPG pour la défense des intérêts moraux et matériels des professionnels de la prese de Guinée ». Dans cette déclaration commune, les défenseurs de la classe ouvrière ont exprimé leur profonde préoccupation par rapport à cette décision du gouvernement guinéen prise depuis le 22 mai 2024. Dans la même déclaration faite à la Bourse du Travail, le mouvement syndical guinéen exige du gouvernement la restitution pure et simple des agréments et licences aux différents médias affectés en vue d’éviter à notre pays une nouvelle crise sociale aux conséquences imprévisibles… »

De son côté, La Lance dans son numéro 1425 du 5 juin 2024, titré à sa Une : « Coopération : Ballet diplomatique en Guinée. Paris et Moscou se bousculent à Conakry. A propos, notre confrère mentionne : « Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueî Lavrov, a effectué une visite éclair en Guinée lundi 3 juin. L’émission de Vladimir Poutine a rencontré Mamadi Doumbouya, qui lui aura réaffirmé la position de la Guinée de pays non-aligné. La France a aussi dépêché un émissaire à Conakry. Lundi 3 juin, une publication sur X (anciennement Twitter) de l’Ambassade de Russie à Conakry citée par Guineenews affiche que  »le ministre russe des Affaires étrangères Sergueî Lavrov est arrivé en visite officielle à Conakry. » Il a été accueilli à 2h passées à l’Aeroport de Conakry Gbessia par son homologue guinéen, Morissanda Kouyaté… »

A la semaine prochaine !

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap