Retraite des généraux de l’armée : Le Prési de la transition prend ses marques

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Un peu plus d’un mois après le coup de force qui a déposé le Prési Alpha Grimpeur, le nouvel homme fort du bled s’enracine peu-à-peu et tente de  placer ses hommes dans les postes stratégiques notamment de l’armée. Le colonel Doum-bouillant Laye-M’a-dit a envoyé, à travers un décret lu sur les antennes de la télé-bidon nationale ce 12 octobre, envoyé pas moins de 42 généraux de l’armée. Du Général Bouréma Condé, ex ministre de l’Administration du trottoir et de la décentralisation au Général Namory Traoré, désormais ancien chef d’état-major général des armées, en passant les généraux Mathurin Bangoura, Ibrahima Baldé, Aboubacar Sidiki Camara, l’ex Président de la transition Sékouba Konaté, le chef de la junte n’y est pas allé de main morte. Le colonel Balla Samoura qui cachait à peine sa volonté de gérer la gendarmerie, est désormais Haut commandant de cette gendarmerie nationale. Le colonel Sadiba Koulibaly, vu par une grande partie de l’opinion comme le numéro deux de la junte, est désormais chef d’état-major général des armées. Le commandant Abdoulaye Kéïta, jusque-là patron du Bataillon autonome des troupes aéroportés (BATA), prend les commandes de l’Inspection générale des forces armées. Au même moment le prési de la transition repêche 28 de ces retraités pour les caser au niveau du Conseil supérieur de la défense. Parmi eux, il y a les généraux Namory Traoré et Sékouba Konaté. Une façon d’écarter des pontes de l’armée qui pourraient constituer une épine sous les pieds des nouvelles autorités ? En tout cas les relations tendues entre le général Baldé et le colonel Balla Saoura n’étaient qu’un secret de polichinelle. Balla Samoura a été suspendu en septembre 2019 et muté à l’intérieur du bled par sa hiérarchie, avant d’être réhabilité par le Prési Alpha Grimpeur en personne. Depuis, ce n’était plus le parfait amour entre les deux colosses de la gendarmerie.       

Voici la liste des officiers de l’armée guinéenne appelés à faire valoir leur droit à la retraite. Ce sont :

1- général d’armée Sékouba Konaté

2- général de corps d’armée Namory Traoré

3- général de corps d’armée Aboubacar Sidiki Camara

4- général de corps d’armée Ibrahima Baldé

5- général de division Mohamed 2 Bangoura

6- général de division Alpha Oumar Diallo

7- général de division Fodé Kéita

8- général de division Fodé Touré

9- général de division Bouréma Condé

10- général de division Amadou Doumbouya

11- général de division aérienne Naby Youssouf Soumah

12- général de division aérienne Bambo Fofana

13- général de division Siba Lolamou

14- général de division Mathurin Bangoura

15- général de brigade Oumar Sanoh

16- général de brigade Ansoumane Kaba

17- général de brigade Mohamed Diané

18- général de brigade Pépé Roger Sagno

19- général de brigade Tidiane Diallo

20- général de brigade Abdoulaye Kéita

21- général de brigade N’Ma Hawa Sylla

22- général de brigade Amadou Kaba

23- général de brigade Aly Moussa Camara

24- général de brigade Ibrahima Kalil Condé

25- général de brigade Naby Youssouf Bangoura

26- général de brigade Aboubacar Diakité

27- général de brigade Mohamed Lamine Kéita

28- général de brigade Bachir DIALLO

29- général de brigade Boundouka Condé

30- général de brigade Aboubacar Biro Condé

31- général de brigade Edouard Téa

32- général de brigade Mohamed Lamine Diarra

33- Médecin Général Rémy Lamah

34- Médecin général M’Bemba Kaba

35- général de brigade aérienne Sidy Yaya Camara

36- général de brigade aérienne Aboubacar Monchon Bangoura

37- général de brigade aérienne George Sy

38- général de brigade Mamadou Djan Diallo

39- Amiral Zézé Onivogui

40- Amiral Lansana Touré

41- général de brigade Oumar Kandet

42- général de brigade Ousmane Camara.        

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap