Restructuration administrative :  91 sur 177 EPA menacés de disparition (info Guinéenews réactualisée)  

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Sur les 177 établissements publics à caractère administratif (EPA), 86 ont été retenus à la suite d’une étude de rationalisation présidée par le Premier ministre sur instruction du président de la transition.

Selon le document dont Guinéenews s’est procuré d’une copie, cette étude de rationalisation des établissements publics s’est basée sur une méthodologie de travail comprenant l’évaluation de leur impact économique, leur mise en concurrence avec les attributions des directions nationales, la constatation d’un nombre disproportionné d’EPA par rapport aux missions des départements ministériels, l’inefficacité de certains d’entre eux et l’absence de justification légitime de la création d’autres.

À partir de ces analyses, quatre scénarios de rationalisation ont été définis par une commission composée du cabinet de la Présidence, du ministère du Budget, de l’Économie et des Finances, du Secrétariat général du gouvernement, de la Fonction publique et de la Primature.

Ces scénarios incluent la fusion des EPA ayant des attributions similaires, leur réintégration dans les attributions des directions nationales, ou leur dissolution en raison de l’absence de motif opérationnel.

À titre d’exemple, il a été proposé de fusionner le Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI) avec l’Agence Nationale de l’Inclusion Économique et Sociale (ANIES).

-Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation

Fusion entre l’agence nationale de l’identification et l’office national de l’état civil et de l’identification

-Ministère de la santé et de l’hygiène publique

Fusion entre l’agence nationale de la sécurité sanitaire, l’institut national de la santé mentale et des maladies additive et l’institut national de la santé publique déconcentré- Conakry.

-Ministère de la jeunesse et des sports

Fusion de l’agence Guinéenne d’exécution des travaux d’intérêts publics et l’agence nationale de volontariat jeunesse -services centraux

– Ministère de l’environnement et du développement durable

Fusion entre le centre forestier de N’Zérékoré, l’office Guinéen du bois et l’office Guinéen des parcs et réserves.

-Ministère des mines et de la Géologie

Pour le Fond d’investissement minier, il a été suggéré de maintenir et de modifier le nom de la structure qui doit assurer la gestion.

-Ministère des postes, télécommunications et de l’économie numérique

Il a été demandé de sorti L’ANSUTEN de la fusion. Alors que l’agence national de la digitalisation de L’ÉTAT et l’agence nationale de sécurité du système d’information ont été fusionné

Il est à noter que le général de Corps d’Armée Mamadi Doumbouya a exprimé le souhait de recevoir ce document avant la fin de la semaine afin de finaliser la réforme, qui entrerait en vigueur en janvier 2025.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap