Reprise des audiences à la Crief : ce que le ministre de la Justice a dit à Aly Touré

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Depuis le 27 mai dernier, les audiences sont arrêtées à la Cour de répression des infractions économiques et financières(Crief). Pour en savoir plus, Mediaguinee a joint, ce vendredi 07 juin 2024 le procureur spécial, Aly Touré qui a donné les motifs de la suspension des procès et annoncé la demande faite par le ministre de la Justice, Yaya Kairaba Kaba à ladite institution pour la reprise rapide des audiences.Les audiences sont suspendues parce qu’on est en sous- effectif. Il y a deux(2) conseillers qui ont été suspendus suite à l’affaire de la chambre spéciale de contrôle de l’instruction. Et, ici les formations sont collégiales. Quand il y a un qui manque on ne peut pas siéger. Donc, c’est ce qui explique la suspension des audiences. Mais le ministre nous a dit de lui faire des propositions pour qu’il prenne un acte afin de nous en affecter d’autres (magistrats) pour qu’on continue nos audiences ».

À la question de savoir si cette nomination des nouveaux magistrats ne va ramener à la reprise des débats dans les différents dossiers pendant par devant la chambre du jugement, le patron du parquet spécial de la Crief de répondre: « Ça dépendra, vu que c’est un seul conseiller ce n’est pas toute la formation. On pourra briefer le conseiller et reprendre les audiences(…) ».

À rappeler que c’est le 23 mai dernier que  trois(3) magistrats de la Crief ont été suspendus par le ministre Yaya Kairaba Kaba pour insuffisance professionnelle. Il s’agit des magistrats Alhassane Mabinty Camara, Oumar Doumbouya et Mohamed Samoura.

Elisa Camara 

+224654957322

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap