Rencontre des partis politiques : ce qu’en pensent Dr Ousmane Kaba du PADES et Dr Sékou Koureissy Condé de l’Arena

2 weeks ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Print Friendly, PDF & Email

A l’issue de la rencontre qui a eu lieu ce lundi 3 janvier 2022, et qui a  permis à la classe politique guinéenne de mettre en place le Collectif des partis politiques ( CPP ), plusieurs leaders politiques ont apprécié et salué cette initiative. C’est le cas de Ousmane Kaba, président du PADES, qui a indiqué que c’est une première. Pour lui, cela prouve que les partis politiques peuvent être unis face à l’essentiel. 

« L’essentiel, c’est la période de transition. Nous sommes des partis politiques à la fois partenaires et concurrents. Mais aujourd’hui, nous sommes partenaires pour que nous puissions accompagner le CNRD à mener  à bon  port le bateau de la Guinée durant la période de transition.  Voilà pourquoi nous nous sommes unis. Nous nous sommes donné la main et nous allons avoir des dispositions tournantes. Aujourd’hui, c’est à l’UFDG, demain ça sera à la COPED et au PADES , pour que nous puissions dégager des voies et moyens pour que la Guinée puisse aller de l’avant et que nous puissions sortir de cette transition indemnes. Que ça ne soit pas comme la dernière fois en 2010. Je crois que c’est ça qui guide vraiment l’ensemble des hommes politiques aujourd’hui », a-t-il dit.

Pour sa part, Dr Sekou Kouressy Condé, président du parti ARENA, rend hommage aux partis politiques pour cet effort de rassemblement, d’unité qui a consacré la plate-forme des partis politiques aujourd’hui, le CPP, le Collectif des Partis Politiques. 

« Il faut saluer cet esprit.  Et nous avons écouté le discours du président de l’UFDG, Elhadj Cellou Dalin Diallo, qui nous a reçus aujourd’hui.  Un discours plein de promesses au sens du dialogue et de réconciliation.  A partir de ce moment-là, nous allons tous ensemble œuvrer à plusieurs points qui vont permettre un accompagnement efficace, apaisé et productif pour la transition. La durée de la transition est un point, le code électoral et le fichier électoral sont des points.

Et voilà les  grands chantiers de la transition. D’ores et déjà, le retour à l’ordre constitutionnel est une préoccupation

 partagée, me semble-t-il, par les partis politiques, par le CNRD, par la société civile. Je pense que nous allons dans le bon sens, les partenaires de la transition sont incontournablement les partis politiques, la société  civile et les organes de la transition.  Donc tous ensemble. En tout cas, pour notre part, partis politiques, nous allons faire des propositions concrètes en la matière, parce que le retour à l’ordre constitutionnel est un objectif partagé. Il y va de l’histoire de la Guinée, il y va de l’image de la Guinée, il y va de la crédibilité de la Guinée », a-t-il exprimé.

Selon Le président de l’UFDG, la prochaine rencontre aura lieu le jeudi prochain, au siège du PADES. 

Christine Finda Kamano

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap