Réaction de Dalein après la libération conditionnelle de quatre cadres de son parti

6 days ago 17

Quatre leaders de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ont obtenu une liberté conditionnelle à cause de leur état de santé. Le communiqué a été rendu public vendredi 16 juillet.

Ce samedi 17 juillet, Cellou Dalein Diallo, le président de l’Ufdg, à réagi sur sa page Facebook pour annoncer sa joie mais aussi déplorer le fait que d’autres et pas des moindres sont toujours en taule.

« Je me réjouis pour mes collaborateurs qui vont retrouver la chaleur de la vie familiale et continuer à se soigner à domicile. Mais il ne faut jamais oublier qu’ils sont des innocents tout comme beaucoup de leurs camarades tels qu’Etienne Soropogui, Foniké Menguè et Ismael Condé qui croupissent en prison depuis plus de 8 mois ainsi que Keamou Bogola HABA, déféré hier à la maison centrale », a-t-il déclaré, avant de préciser que cette sortie provisoire de prison de ses collègues ne répare pas l’injustice et les préjudices subis: :Cette libération conditionnelle ne peut réparer et même atténuer cette injustice et les préjudices physiques et moraux qu’elle a causés à ces innocentes victimes, à leurs familles et à l’UFDG, leur parti. »

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap