Ratification de l’accord de prêt de la BADEA pour l’importation des engrais

4 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

La Guinée a ratifié le 26 août l’accord de prêt commercial  de 55 millions de dollars américains signé le 1er juillet, 2022 avec la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA). Ce projet visant à contribuer à l’autosuffisance alimentaire doit apporter une réponse urgente en fournissant 40 000 tonnes d’engrais et des produits phytosanitaires pour améliorer substantiellement la productivité agricole.

A noter que la durée de la disponibilité de la ligne de prêt est de 12 mois. Le remboursement du principal se fera dans un délai de 3 ans avec une période de grâce d’un an à compter du mois suivant le premier décaissement. Aux effets de ce remboursement, un compte revolving supervisé par le ministère de l’Economie et des Finances sera ouvert au niveau de la Banque Centrale de Guinée pour canaliser les recettes issues de la vente de l’engrais importé.

La BADEA a pour objectif majeur de financer les économies des pays  arabes et africains à travers le Fonds Arabe pour le Développement Économique et Social (FADES), la Compagnie Arabe pour la Garantie des Investissements et des Crédits à l’Exportation, le Fonds Monétaire Arabe et  l’Autorité Arabe de l’Investissement et du Développement Agricoles.

Créée en  1975, la BADEA est détenue  par dix-huit Etats membres de la Ligue  Arabes. En 46 ans d’existence, l’institution financière  internationale, fort d’un capital de  4, 2  milliards de dollars US, s’est imposée comme l’un des principaux canaux de solidarité entre le monde arabe et l’Afrique.

Source : FinancialAfrik

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap