Rapport électoral du CNOSCG : Ousmane Gaoual se déchaîne !

3 weeks ago 23

Alors que les Guinéens s’impatientent de connaître les résultats définitifs du scrutin présidentiel du 18 octobre dernier, les rapports d’ONG, d’associations et des missions d’observation donnent lieu à diverses interprétations. Le 5 novembre, Dansa Kourouma, le prési du CNOSCG (Conseil national des organisations de la société civile guinéenne), a aussi, rendu public son rapport d’observation. Selon lui, le candidat sortant, le Prési Alpha Grimpeur, déclaré vainqueur par la CENI avec 59, 49% de suffrages, n’a eu qu’en réalité que 53,5% de voix au lieu de 59,49%. Son principal opposant, La Petite Cellule Dalein Diallo en a récolté 38,60% de suffrages, au lieu de 33,5%, proclamé par la CENI. Autrement dit, le CNOSCG a grignoté un peu le score du Prési Alpha Grimpeur et rehaussé d’un pouce celui du leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée.

Côté opposition, les réactions n’ont pas tardé. Le 5 novembre, Ousmane Gaoual Diallo, le responsable de la Communication du parti, a déclaré à des confrères que Dansa Kourouma et sa plateforme «ne sont qu’au service du RPG arc-en-ciel. Cet incompétent ne peut plus tromper les Guinéens. Honte à lui !» Pour ce responsable politique, le rapport du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne serait basé sur des «faux documents», car ils ne «couvraient même pas 20% des bureaux de vote». Il soutient que Dansa est en quête d’un poste auprès du Grimpeur. Pour l’heure, les regards sont tournés vers la Cour constitutionnelle où la publication des résultats définitifs sont attendus demain samedi, 7 novembre.

Yaya Doumbouya

Lire L Article En Entier