Rallye Budapest-Bamako : les pilotes charmés par l’hospitalité foutanienne  à Labé

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes dépêches, les pilotes du rallye Budapest-Bamako ont commencé à débarquer depuis 15 heures dans la commune urbaine de Labé ce vendredi 09 février. Par motos, autos, autocars ou camions, ils sont en train d’être accueillis par vagues sous les sapins de Tata. Déjà, les touristes ne cachent pas leur admiration pour l’hospitalité africaine et guinéenne du Fouta dont ils sont l’objet pendant cette escale.

« Compte tenu de la distance entre la frontière et la ville de Labé, on les attendait depuis 15h heures. Effectivement, le premier groupe est arrivé un peu avant 15h00 et continuent à venir. Ce qui est sûr c’est qu’à 21h 00, tout le monde sera là », explique Mamoudou Thiam, inspecteur général adjoint du ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

Interrogé par Guinéenews, Dr Jan Pasel de nationalité allemande, au nom de ses compagnons, déclare : « j’ai quitté l’Allemagne depuis maintenant deux semaines et c’est aujourd’hui qu’on est rentrés en Guinée. J’avoue que les gens sont sympas et très gentils. Au Fouta, on nous a donnés du riz partout et nous avons mangé ensemble dans une belle ambiance. Partout, on a parlé avec les enfants, les femmes, les vieux et on a partagé les plats. On rit, on chahute et on danse ensemble. On a profité également pour acheter des légumes. C’est la première fois que je suis en Guinée mais, c’est un bon séjour. »

S’agissant du trajet de ce rallye, l’inspecteur général adjoint du ministère du Tourisme précise : « en Afrique, ils ont commencé par le Maroc.  Ils ont fait la Mauritanie, le Sénégal. Et maintenant, c’est la Guinée. Ici, ils sont entrés par la frontière de Koundara et par la frontière de Mali. Après Labè, demain matin ils continueront sur Kindia où ils doivent passer la nuit. Après, ils vont vers la Sierra Léone qui est leur point d’arrivée. »

 Quelles sont les nationalités des pilotes du rallye Budapest-Bamako 2024 ?

« Il y a beaucoup de nationalités… On ne peut même pas citer parce que c’est toutes les nationalités, pratiquement Européennes et Américaines qui sont là. A Labé, c’est une seule nuit et il leur a été réservé l’espace qui se trouve en face de l’aéroport au niveau des sapins. Ils vont se reposer là ce soir. Les mesures de sécurité ont été prises et celles-ci vont être assurées par les services locaux de sécurité. Ils ont leur liberté de mouvement », a indiqué l’Inspecteur général adjoint du ministère du Tourisme.

Il faut signaler que des petits marchés de fortunes sont déjà installés de part et d’autre autour de leur site d’accueil où une ambiance bon enfant règne depuis cet après-midi.

Articles similaires

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap