Programme de Gouvernement : La nouvelle rigueur d’Alpha Condé

2 weeks ago 25

Peu après la confirmation de sa réélection à la Présidence de la République pour un 3è mandat, Alpha Condé, débordant de joie, a dévoilé son programme de lutte contre les détournements des deniers  publics et de renflouement des caisses de l’État. Les mesures ne peuvent être qu’efficaces parce que fondées sur une connaissance sans faille de l’administration et des administrés. Nos confrères de mosaiqueguinee.com ont ramassé en un paragraphe ce concentré de signifiants du président Alpha Condé ;

 « On va commencer à faire le contrôle, tous les gens qui ont construit des grandes villas, on va enquêter pour savoir comment ils ont construit. C’est à dire est-ce avec leur salaire ou un prêt bancaire. Cela concerne tout le monde, opposition comme mouvance présidentielle. C’est parce que l’argent de la Guinée doit désormais servir au peuple de Guinée. Notre mandat maintenant, c’est d’améliorer le panier de la ménagère. Donc ceux qui ont pris les biens de l’État, des maisons, on va les récupérer. Personne n’est au–dessus de la loi. On a pillé ce pays, alors que c’est un pays très riche. » Explication de texte, en quatre étapes :

Ô temps, suspends ton vol !  « On va commencer à faire le contrôle : »  Alpha a pris 50 ans pour  préparer ce contrôle. Les 40 premières années ont servi à conquérir le pouvoir, les dix ans qui ont suivi ont à peine suffi à se réchauffer au sein de l’Alpha-gouvernance. C’est largement suffisant aux amis fonctionnaires pour ouvrir les yeux, imiter le temps et suspendre les vols, ne serait-ce que pour cette semaine. Alpha est devenu subitement rigoureux. Il n’interviendra pas. Vous verrez !Alpha contrôle qui ? «…Tous les gens qui ont construit des grandes villas, on va enquêter pour voir comment ils ont construit. C’est-à-dire est-ce avec leur salaire ou un prêt bancaire. » Vous avez bien entendu.Si vous possédez 15 petites villas dans chaque quartier de Cona-cris, vous pouvez aller vous promener. Vous direz  merde au premier troufion de contrôleur qui osera vous approcher. Si par mégarde, vous avez des immeubles, vous êtes innocentés d’office. Jusqu’à preuve du contraire, un immeuble et une grande villa font deux. D’ailleurs, en vous regardant droit dans les yeux, Alpha est rassuré. Rien qu’avec le niveau actuel de trafic d’influence dans le pays, on sait que vous avez anticipé le montage du dossier bancaire au cas où…Quelle est l’étendue de l’enquête ? Cela concerne tout le monde, opposition comme mouvance présidentielle. Voilà qui est doublement bien pensé. Les opposants d’hier, c’est la mouvance d’aujourd’hui. Dix ans de pouvoir n’auront pas suffi à Alpha lui-même pour clarifier la ligne de démarcation. Des fois, il se croit dans l’opposition. La mouvance d’aujourd’hui n’est pas plus claire. En réalité, on ne sait même pas qui a servi qui, qui sert qui. Il vaut mieux la laisser dans le flou. Aussi, sera-t-il un peu plus difficile de chercher à distinguer la punition de la récompense. Confession tardive : Notre mandat maintenant, c’est d’améliorer le panier de la ménagère. Donc ceux qui ont pris les biens de l’État, des maisons, on va les récupérer. Personne n’est au-dessus de la loi. On a pillé ce pays, alors que c’est un pays très riche. Les mandats passés étaient dédiés à quoi ? Bonjour, M. Lapalice ! Ne trouvez-vous pas plus facile de piller…les riches ?

DS

Lire L Article En Entier