Procès du 28 septembre : voici la réparation que demande Me Hamidou Barry 

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Me Hamidou Barry a plaidé pendant trois heures ce lundi marquant le début de la phase des plaidoiries et des réquisitions. L’avocat qui a une liste des victimes qu’il a conseillées avec d’autres avocats, a demandé au tribunal de déclarer recevable et bien fondée les constitutions des victimes et a conséquent sollicité la condamnation des 11 accusés pour les crimes contre l’humanité: “Lorsque vous allez déclarer ces constitutions recevables et bien fondées, nous vous demandons de condamner solidairement, indéfiniment les accusés renvoyés devant votre tribunal au paiement des sommes suivantes et au compte et au nom des personnes suivantes”, a-t-il indiqué avant de classer par catégorie les infractions, et les réparations pour chaque catégorie.

Pour le cas des morts et des disparus, Me Hamidou Barry a sollicité la condamnation des accusés à verser à chaque ayant droit de ces morts et disparus la somme de 2 milliards GNF. Ces ayants droit sont au nombre de dix.

Quant à la catégorie viols, exactions sexuelles et assimilés, il a sollicité 1 milliard 500 millions chacune des quatre victimes de sa liste.

 Pour les deux victimes de tortures, de séquestration, arrestation et détention illégale, il demandé le paiement de 1 milliard 500 millions GNF à chaque victime.

Quant aux blessés, qui sont les plus nombreux (32), Me Hamidou Barry a demandé au tribunal qu’il leur soit versé le montant de 1 milliard GNF à chacun.

“Nous demandons également, Monsieur le Président,  20 milliards GNF à titre de dommages, ensuite, 1 million d’astreinte par jour de retard s’il y a une  condamnation. Nous prions aussi d’ordonner l’application des intérêts légaux moratoires. Et également, nous sollicitons l’exécution provisoire des décisions qui interviendront pour les intérêts civils”, a-t-il ajouté.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap