Procès du 28 septembre : «Dadis a voulu tuer Sékouba Konaté à travers un voyage dans l’avion», Youssouf Touré

6 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Il a comparu au tribunal criminel de Dixinn delocalisé à la cour d’appel de Conakry en qualité de témoin dans le dossier des événements du 28 septembre 2009.

Youssouf Touré révèle cette fois-ci,  une scène incroyable qui s’est passée du côté de Dubréka à quelques kilomètres de la capitale Conakry.

Pour lui,  à Dubréka, le Capitaine Moussa Dadis Camara, s’est lavé avec du sang humain que le marabout lui a donné. 

«  après qu’il s’est lavé avec le sang humain, le marabout lui a dit qu’après lui, que c’est Alpha Condé qui viendrait au pouvoir. Mais,  que s’il veut renforcer son pouvoir, il doit verser du sang humain.

Et, que ça serait à l’occasion d’un rassemblement. De surcroît, il devait sacrifier certains officiers de l’armée également. C’est en ce moment que le président Dadis a voulu tuer Mohamed Condé dit Escobar, le commandant de salon par mon canal, le général Sékouba Konaté à travers un voyage dans l’avion, et d’autres officiers » , martèle Youssouf Touré.

Il affirme avoir averti à plusieurs reprises, ces officiers dans le collimateur du chef de la junte, selon ses dires.

 « Je le (Dadis), voyais discuter de certains coups contre les officiers ciblés. Mais comme j’avais de bonnes relations avec les concernés, j’avais pour habitude de les avertir à chaque fois. C’est toute cette histoire qui a provoqué les massacres du 28 septembre 2009 », ajoute Youssouf Touré.

Mamadou Djiwo Bah pour guineeTimes.com 
Read Entire Article
Articles - News - SiteMap