Primes exceptionnelles : Le personnel soignant réclame la misère promise !

3 weeks ago 18

Lors de la mise en place de la phase II anticovid-19, le PM,  Kassory Fofana, avait promis, fin juin, des primes exceptionnelles au personnel soignant et les Forces de défense et de sécurité impliquées dans le processus sanitaire. Quatre mois après, plus rien. Ce lundi 2 novembre, le personnel soignant, réuni au sein d’un collectif, a organisé un sit-in à l’hôpital Donka pour réclamer la fameuse prime.

Le président du Collectif, Kaba Keita fulmine. « Nous ne sommes pas des badauds, nous sommes responsables, nous sommes là pour un sit-in, nous respectons la distanciation sociale et les mesures de barrière sanitaire. Nous réclamons nos primes exceptionnelles promises depuis 23 juin dernier pour trois mois, entre juillet et septembre qui ne sont pas effectives. Ce sit-in de ce matin est un signal qu’on envoie aux autorités pour leur dire que si nous n’avons pas nos primes d’ici le 13 novembre, nous irons en grève ».

Les grognards disent avoir exploré toutes les pistes administratives sans suite, d’où le sit-in et la grève en perspective dès le 13 novembre. Le préavis est déjà adressé à qui de droit conformément au code du travail qui demande 10 jours ouvrables : « Si nous prenons ces 10 jours ouvrables, nous avons déposé le vendredi. Le collectif des enseignants impliqués dans Covid-19, ira en grève le 13 novembre ».

Dans ce mouvement, il y a les médecins, les infirmiers, les hygiénistes.

Voilà qui promet.

Oumar Tély Diallo

Lire L Article En Entier