POURQUOI LE CNRD A-T-IL DÉPLACER LA RENCONTRE, DE « L’HÔTEL AU QG DES FORCES SPÉCIALES » ?

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Cette mission, composée des ministres des Affaires étrangères de quatre pays et du président de la commission de la CEDAO, Jean-Claude Kassi Brou, est arrivée en début d’après-midi ce vendredi à Conakry.

 « Exigé le respect de l’intégrité physique » et la « libération immédiate » du président Alpha Condé » sont entre autres les motifs de leur présence.

La rencontre entre elle et les nouvelles autorités de la Guinée s’est déroulée aux environs de 14 heures et quart dans complexe hôtelier de Conakry.

Le chef de la junte au pouvoir Colonel Mamady Doumbouya, accompagné de son groupe, a fait un entretien de presqu’une heure avec cette délégation de la communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest. Une organisation qui a pris des sanctions contre la Guinée en la suspendant de toutes ses instances après le coup d’État contre le professeur Alpha Condé.

A leur sortie de la salle d’audience, aucune annonce à la presse. Il nous a été tout simplement dit que la délégation se retourne au QG des forces spéciales pour poursuivre les discussions. 

Pour des précisions, l’Union africaine a aussi annoncé ce vendredi la suspension de la Guinée de toutes ses « activités et organes de décision », après le coup d’Etat mené dimanche par des militaires en Guinée.

Affaire à suivre.

 

M.S Camara :

Pour Guineetimes.com

 
Lire l article complet
Articles - News - SiteMap