Politique : Le PUP n’est pas mort !

1 week ago 21

Le parti de l’unité et du progrès (PUP), de feu général Lansana Conté a inauguré son siège national flambant neuf au quartier Camayenne ce samedi 20 février. A cette occasion les responsables du parti ont mobilisé de nombreux militants pour, disent-ils, défier ceux qui pensent que le PUP est mort.

Selon Fodé Bangoura, qui a été reconduit au poste de président lors de cette cérémonie d’inauguration du siège, ceux qui pensent que le parti PUP est mort se trompent lourdement. « Les slogans de nos militants suffisent comme preuves. En effet, au cours de notre tournée dans le pays profond, il n’était pas rare d’entendre ici et là que le lion s’est réveillé, le train de l’espoir a redémarré pour le terminus Sékoutouréyah. Tougna bara wouya damou qui veut dire en langue maninka, la vérité a dévoré le mensonge, Gonga fouɗi qui veut dire en langue pular la vérité a germé. Ce sont là des témoignages éloquents que notre parti, le PUP, vit bien ; n’en déplaise aux détracteurs », a lancé le président du PUP. Veut-il insinuer que les citoyens guinéens regretteraient la mort de Fory Coco ? En tout cas, la gouvernance RPG n’a pas apporté grand-chose qui pourrait faire la différence entre les deux régimes.

Fodé Bangoura a rendu hommage aux anciens ténors du parti avant de lancer un appel pour la paix dans le pays. « Cette tribune à la place de mes illustres prédécesseurs à savoir El Hadj Boubacar Biro Diallo, El Hadj Aboubacar Somparé, El Hadj Sékou Konaté, et El Hadj Moussa Solano, je m’engage à respecter les idéaux chers au père fondateur de notre parti, le Général Lansana Conté. C’est l’occasion pour moi, en ces moments difficiles que vit notre pays, de faire appel à toutes les forces vives de la nation de retrouver pour préserver la paix sociale et l’unité nationale durement malmenés ».

Ibn Adama

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap