Plainte de Cellou contre le régime Condé : la Justice se "bouge enfin"…

1 week ago 30

CONAKRY-Pour obtenir la libération du siège et des bureaux de sa formation politique (UFDG), occupés depuis le lendemain de l'élection présidentielle d'octobre, Cellou Dalein Diallo a décidé d'engager une action en justice contre le régime d'Alpha Condé.

La plainte déposée le 26 novembre au TPI de Dixinn, vise trois importants départements ministériels. A savoir : l’Administration du Territoire de la Décentralisation, la sécurité et de la protection civile et la Défense.

Si le dossier n'avait jusque-là pas connu d'avancée majeure alors que Cellou Dalein Diallo s'impatiente d'être rétabli dans ses droits par la justice, c'est désormais chose faite.

Dans une ordonnance prise ce mardi 12 janvier 2021, consultée par Africaguinee.com, la présidente du tribunal de première instance de Dixinn, Hadja Mbalou Keita, a fixé l'audience en référé le 20 de ce mois à 14H. "La présente ordonnance est exécutoire", lit-on sur la note.  

Lire aussi-Guinée : Cellou Dalein ouvre un nouveau front contre le régime Condé…

Joint par Africaguinee.com, l'avocat maitre Salifou Béavogui a lancé un cri de cœur. "On a fait toutes les formalités, une audience a été fixée pour le 20 janvier. C'est un cri de cœur que je lance. On souhaite que les lieux soient rouverts maintenant, on a trop souffert", a-t-il confié.

Les bureaux et le siège de l'UFDG sont occupés par une brigade mixe composée de gendarmes, de policiers et de bérets rouges, après une perquisition musclée menée au lendemain du scrutin d'octobre.

Dans sa requête, le collectif des avocats de la défense de l'UFDG, mentionne que les bureaux de l'UFDG sis à Hamdallaye CBG ont été "complètement saccagés, leurs contenus emportés". Les agents de sécurité postés sur les lieux empêchent systématiquement tout accès, lit-on sur la requête aux fins d'assigner en référé d'heure en heure.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap