Pestilentielle 2020 : L’UFDG, d’entrave en entrave

3 weeks ago 56

La crédibilité du processus électoral en cours prend un coup supplémentaire ce 31 octobre. À 24 heures de la date limite de dépôt des recours des candidats au niveau de la basse Cour Constitutionnelle, les autorités sont allées cadenasser le quartier général et le siège du parti UFDG. Sans aucune explication, selon les membres du parti contactés.

Alors que la Petite Cellule Dalein, Président autoproclamé de la République, ne fait pas mystère de son intention de contester les résultats de la CENILE, cette fermeture forcée apparaît comme une tentative de l’entraver dans la préparation de son recours.

Hier vendredi, c’est avec un huissier que la bosse de l’UFDG est allé constater les dégâts causés par les agents venus « perquisitionner » le QG du parti. Dégâts matériels, documents emportés, les flics s’en sont donné à cœur joie. Une situation qui vient ternir une image déjà peu reluisante de l’exercice de la démocratie dans notre pays et fait craindre une contestation des résultats définitifs par ce parti d’opposition.

Mohamed Diallo

Lire L Article En Entier