PDG-RDA- 14 mai 1947 (2024) -Lettre ouverte aux militants, responsables, sympathisants et partisans

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Camarades militants, responsables et sympathisants du PDG-RDA

Bientôt, nous marquerons les 77 ans d’existence du PDG, ces 77 ans interviennent pendant un moment de subressaut politique au sein du Parti, mais dans la vie d’un parti politique, il y a des moments de turbulences, d’incompréhensions et de confrontations, ce qui traduit pour moi la dynamique démocratique de notre Parti historique, le PDG.
Mais faudrait-il que ces contradictions se gèrent à l’interne du Parti ?

Permettez-moi dans un premier temps de remercier tous les camarades, les amis et sympathisants pour la vague de solidarité en cette période éprouvante dans ma carrière politique et mon engagement anti-impérialiste.

Dans un second temps, je voudrais rassurer tous les camarades militants et responsables à tous les niveaux que mon combat et mon engagement révolutionnaire ne souffriront d’aucune ambiguïté jusqu’à la reconquête effective du pouvoir d’État.
C’est pourquoi, en vous renouvelant ma gratitude militante, je tiens à lancer un appel à l’apaisement à tous les niveaux, à l’élévation du niveau du débat, et ensemble à privilégier l’avenir du Parti tout en prônant l’unité en son sein.

Mon seul combat depuis l’arrestation du Camarade Mohamed Touré, Secrétaire Général du PDG-RDA est de réaffirmer la ligne révolutionnaire du PDG, faire prévaloir ses intérêts stratégiques et politiques en vue d’un positionnement viable et fiable à l’échelle nationale et internationale.

Certes, je suis incompris par certains camarades que je comprends, compris par d’autres que je comprends également.
Et pour ceux qui ont été frustrés sur la base d’une certaine interprétation politique erronée, je voudrais rassurer et m’excuser auprès de ces militants et responsables pour ces moments d’incompréhensions que traverse le Parti.

En toute circonstance (heureuse ou malheureuse) j’affirme que je ne fuirai jamais mes responsabilités de premier degré.
Le couteau à la gorge, arme à la tempe, j’assumerai.

Le plus important pour moi à ce stade critique et incontournable est de maintenir l’équilibre, l’union et l’unité de ces tendances au sein du Parti en atendant le retour du Camarade Mohamed Touré, Secrétaire Général du Parti.

En remerciant toutes les personnes de bonnes volontés qui s’impliquent activement pour un consensus à l’interne, je rassure les uns et les autres de ma saine volonté ardente de toujours faire prévaloir les aspirations légitimes des militantes et militants du Parti conformément à la vision du Camarade Président Ahmed Sékou Touré, Serviteur et Responsable suprême de la Révolution et de tous ses compagnons.

À la Jeunesse et aux femmes du PDG, soyons sereins et gardons espoir car les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides mais par ceux qui n’abandonnent jamais.

Ensemble, unis, nous vaincrons.
Prêt pour la production !
Critère de fondamental de la Révolution !
La lutte continue jusqu’à la victoire finale.

Honorable Oyé Beavogui
Secrétaire Général par intérim du PDG-RDA.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap