Paysage politique : L’UPR revient !

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Prévue le samedi 21 janvier à 10 heures, l’assemblée générale hebdomadaire de l’Union pour le progrès et le renouveau (UPR) n’a démarré qu’à 13h 30mn. Après avoir été interrompue en 2020 pour cause de Covid-19.

La rencontre du 21 janvier marque la « reprise effective des activités » du parti, dirigé par Bah Ousmane. L’assemblée générale présidée par Bah Ousmane a enregistré la présence des bureaux exécutifs des cinq communes de Conakry, ceux de  Dubréka,  Coyah,  Kindia,  Forécariah et les secrétaires fédéraux de Pita, Dalaba et Mamou. Militants et sympathisants ont répondu présents, en nombre.

Dans les discours, les intervenants ont mis l’accent sur la reprise des activités du parti, allié du RPG arc-en-ciel ex-parti au pouvoir et décocher des flèches. Le Secrétaire général exécutif du parti, El Hadj Gandho Bah a déclaré : «Nous sommes UPR, nous existons encore. Nous sommes réunis aujourd’hui pour reprendre les activités du parti. À partir de maintenant, nous tiendrons les assemblées générales chaque samedi. Pour vous dire que nous sommes bien de retour et que nous sommes au sérieux, hier vendredi (20 janvier Ndlr), nous avons tenu une rencontre de grande importance au siège ici même, pour faire le point. Que Dieu nous guide vers le droit chemin qui mène à la victoire finale. Qu’il nous mène à ce pouvoir qui servira toute la Guinée. Nous n’avons fait du mal à personne dans ce pays. Personne n’a été tué ni blessé par notre faute. Nous ne sommes pas liés à des activités de corruption ou de détournement, car on respecte la loi». 

Bah Ousmane au centre, entouré d’autres responsables de l’UPR à l’Assemblée générale du parti le 21 janvier 2023

Selon lui, pour prouver que l’UPR est toujours en vie, dans les prochains jours des délégations seront envoyées dans les 5 communes de Conakry, pour appeler au rassemblement. El Hadj Gandho Bah lance un appel à l’endroit des militants : «Nous allons nous concerter et prendre de nouvelles dispositions. On va se retrouver, conjuguer le même verbe, pour persévérer plus rapidement». 

Accueilli par le slogan «Bah Ousmane, Président », l’ancien dignitaire du régime Alpha Condé, a indiqué qu’à partir de maintenant, les rencontres hebdomadaires de l’UPR se tiendront régulièrement, et à sa présence. Il souligne que l’UPR a été dans tous les combats politiques en Guinée. Bah Ousmane a tenté de s’attirer les faveurs du CNRD. «Nous sommes inscrits dans la logique d’œuvrer pour la concorde nationale, à la consolidation de l’unité nationale. L’UPR restera toujours dans la recherche d’un consensus pour l’intérêt national. Notre parti a inscrit dans sa pyramide que la recherche du pouvoir se fera toujours par les urnes, la démocratie. C’est pourquoi, nous allons toujours être du côté du dialogue avec les Forces vives. Pour nous, le dialogue est une arme, un outil pour tout parti politique qui veut accéder au pouvoir et éviter les dérives dans ce milieu. Nous n’allons pas allumer la ville, pour accéder au pouvoir. Pour nous, le dialogue restera le processus auquel nous accorderons de l’importance».

Militants et sympathisants à l’AG de l’UPR du samedi, 21 janvier 2023

Aux militants et sympathisants surtout aux jeunes de l’UPR, Bah Ousmane les exhorte à se faire recenser, à s’armer de cette dynamique de promotion de la paix et du dialogue et à œuvrer pour la concrétisation du projet de société du parti, sans « faire usage de la rue », c’est-à-dire sans manifester dans la rue. 

Abdoulaye Pellel BAH 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap