Parlons des sacrifices que font les pèlerins à leur retour du Hajj [Aboubacar Sacko]

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Nous assistons actuellement à des cérémonies de sacrifice à travers tout le pays organisées par nos compatriotes à l’occasion du retour de nos pèlerins .

Cherchons à connaître la religion musulmane avant de la pratiquer est un facteur de bien-être.

Faire un sacrifice à son retour du Hajj n’est pas une pratique prescrite ni recommandée par les enseignements islamiques. Les sacrifices obligatoires et recommandés associés au Hajj doivent être effectués pendant les jours du Hajj, à des moments et des lieux spécifiques à la Mecque, à Mina, ou dans les environs.

Les conséquences de faire un sacrifice à son retour du Hajj sont les suivantes :

■ Non-acceptation religieuse : Un sacrifice effectué à son retour n’aurait pas la même valeur religieuse ni la même signification spirituelle que ceux prescrits pendant le Hajj. Il ne compenserait pas un sacrifice omis pendant le Hajj.

■Non-remplissement des obligations : Si un pèlerin avait une obligation spécifique de sacrifice et ne l’a pas accomplie pendant le Hajj, il n’aurait pas rempli ses obligations religieuses. Le sacrifice à son retour ne remplacerait pas celui qui aurait dû être fait pendant le Hajj.

■Déviation des pratiques sunnites : Pratiquer un sacrifice non prescrit peut être considéré comme une innovation (bid’ah) dans la religion, ce qui est déconseillé dans l’Islam. Les musulmans sont encouragés à suivre les pratiques et les enseignements établis par le Prophète Muhammad ( PSL) et les premières générations de musulmans.

■Intention et sincérité : Les actes d’adoration, y compris les sacrifices, doivent être effectués avec la bonne intention (niyyah) et conformément aux prescriptions religieuses pour être acceptés. Un sacrifice fait à un moment ou un endroit non prescrit peut manquer de la bonne intention requise pour être considéré comme un acte d’adoration valable.

En résumé, un pèlerin devrait s’assurer de respecter les délais et les lieux prescrits pour les sacrifices pendant le Hajj et éviter de faire des sacrifices non prescrits après son retour.

Wassalam !

Aboubacar SAKHO
Chef du Service Communication et des Relations Publiques du MEHH

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap