Paiement de l’IMF: l’Etat recule en repoussant l’échéance

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Pour rappel, conformément à la loi de finances initiale 2023, les entreprises évoluant sur le territoire guinéen devraient s’acquitter du paiement de l’impôt minimum forfaitaire(IMF) au plus tard le 15 janvier 2023.

Mais face aux difficultés que celle-ci (entreprises) rencontrent, et suis-je à leurs pressions, l’échéance a été repoussée.

Selon le Directeur général de l’impôt Mory Camara, l’Etat guinéen à travers le ministère du budget a signé ce samedi 21 janvier, un accord de repoussement de l’échéance avec les entreprises de Guinée.

“C’est d’assurer tous nos concitoyens. Les contribuables sont nos partenaires. Qu’ils se tiennent tranquille. L’IMF ne remettra jamais en cause cet accord. Parce que les allégements qui ont été édités seront scrupuleusement respectés par l’administration fiscale” a-t-il promis.

Au nom de la Confédération générale des entreprises de Guinée (CG-GUI), Ansoumane Kaba a remercié le gouvernement pour cette faveur accordée aux entreprises évoluant sur la terre guinéenne.

“Nous sommes satisfaits. Nous avons fait des sollicitations qui ont été acceptées par le ministère du budget. Nous nous sommes entendus que certains payent par échéance”, mentionne Ansoumane Kaba.

Il faut noter que dans la loi de finances initiale 2023, le gouvernement a rehaussé le taux de l’impôt minimum forfaitaire de 0,5 à 3%.

Source : Emergence
Lire l article complet
Articles - News - SiteMap