Ouverture des négociations pour la libération de Pendessa : le mouvement syndical en colère, boude les débats

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Ouverture ce lundi 12 février 2024 du cadre de dialogue entre le gouvernement et le mouvement syndical guinéen au siège du Conseil National du dialogue Social.

Ce, pour la libération du secrétaire général du Syndicat des professionnels de la presse de Guinée. Sans attendre la fin de la rencontre, les syndicalistes sont sortis de la Salle de négociations avec des visages serrés affirmant ne pouvoir continuer les débats tant dis que Sékou Jamal Pendessa se trouve encore en prison. Ils demandent d'ailleurs, la libération sans condition du secrétaire du SPPG. 


"Chers camarades travailleurs et travailleuses de Guinée, nous venons de sortir de la salle de négociations avec le président du conseil national dialogue social. D'entrée du jeu, le coordinataire du mouvement syndical guinéen a dit qu'il faut un préalable, la libération sans condition du camarade Pendessa secrétaire général du Syndicat des professionnels de la presse de Guinée. Nous sommes restés sur ça, aujourd'hui, le président du CNDS veut que nous continuons les négociations.

Comme vous venez de constater, nous les camarades, en ma qualité de président de la commission négociations du mouvement syndical guinéen, je ne peux pas être dans une salle avec d'autres camarades ici présents , discuter pendant que notre camarade est en prison. C'est pour cela que nous sommes sortis de la Salle. Nous sommes sûr que les autres vont nous rejoindre", a souligné Abdoulaye Barry président de la commission négociations du mouvement syndical.

Mamadou Djiwo Bah pour guineeTimes.com 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap