Ouverture des frontières : Conakry et Freetown parviennent à un 1er "accord"…

2 weeks ago 21

FREETOWN-Les autorités sierra léonaises et guinéennes sont parvenues à un premier accord pour la réouverture des frontières terrestres, fermées depuis le mois d'octobre dernier.

A la suite de la visite de la délégation sierra léonaise les 28 et 29 janvier 2021 à Conakry, les ministres guinéens des Affaires étrangères et de la Sécurité se sont rendus à Freetown dans le cadre de la poursuite des discussions bilatérales. Deux points sont à l'ordre du jour : les modalités de la réouverture des frontières terrestres entre les deux pays et l'épineuse question liée au différend frontalier de Yenga.

A propos de l’ouverture prochaine des frontières, les deux parties "Conakry et Freetown" se sont accordées sur certains préalables. Il s'agit entre autres : le partage d’informations sur des questions de sécurité, de l’organisation d’une patrouille conjointe par mois dès le 1er mars qui se fera dans les secteurs de Younkelia, Pamelap, Koukounalaya du côté léonais. Et à Wourekaba, Heremakono, Faranah et Nongoa du côté guinéen.

Lire aussi-Guinée-Sierra Léone : vers la réouverture des frontières ?

Pour le cas de Yenga où les autorités léonaises accusent les forces armées guinéennes d’incursion dans son territoire, cette question fera l’objet d’une autre réunion le 2 mars prochain à Nongoa.

Les travaux de la commission technique sur le projet d’accord général de coopération entre les gouvernements guinéen et sierra léonais ont pris fin mardi 9 février 2021 à Freetown.

"Nous avions commencé des discussions à Conakry, c’est ce que nous sommes en train de continuer. Il y a des séances de travail avec nos homologues léonais et ensuite on fera les comptes rendus aux deux chefs d’État respectifs”, a expliqué Ibrahima Kalil Kaba.

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 669 91 93 06

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap