Opération de déguerpissement à Kissosso : des femmes accusent les agents de vols et de destructions de biens

3 months ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Après l'accident du marché d'Entag, les autorités communales de Matoto ont décidé de passer à la vitesse supérieure cette semaine dans la lutte contre l'occupation des entreprises publiques.Ce mardi l'équipe était au grand marché de Kissosso-plateau où la machine a procédé au dégagement des tables et contenaires installés au bord de la route a constaté un des reporters de site d'information Guineetimes.com. Sur les lieux  des femmes vendeuses accusent les agents de vols et de destructions de biens privés.  

Rencontre après les opérations de certaines femmes ont démontré que l'équipe est venue détruire les biens sans aucun avertissement préalable. .« Ils sont venus cassés nos tables et emporter nos biens.Ils nous ont retirés nos téléphones pour nous interdire de filmer les bavures.Tout est devenu cher dans notre pays,les factures d'eaux,de courant et d'électricité à celà s 'ajoute la dépense pour la nourriture.On se lève à 5 heures pour se coucher tard la nuit.» a-t-elle déploré.

En larme et face à l'employeur des dommages matériels subis par cette opération, une vendeuse qui dit avoir perdu plus 5 millions GNF appelle au soutien du président de la République.« Nous demandons au Président Mamadi Doumbouyah de nous aider car casser nos tables n'est pas la solution parce que nos maris de travaillé pas.Ce que nous gagnons ici c'est pour soutenir nos familles.Sauvez-nous!“ pleure”.» at-elle déclaré.

D'autres femmes accusent le Maire de commune urbaine Mamadouba Tos Camara et le conseil d'administration du marché de Kissosso-plateau d'être à la base de leur souffrance car selon elles c'est eux qui les ont donnés l'autorisation de les installer là.

La Rédaction politique de Guinéetimes.com

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap