N’ZEREKORE : des présumés bandits présentés à la presse

2 weeks ago 19

Ce 4 janvier 2021, le commissariat central de police de N’zérékoré a présenté aux autorités et à la presse, cinq présumés bandits qui, à en croire les services de sécurité, s’évertueraient à dépouiller les citoyens de leurs biens et à ôter la vie à quelques-uns d’entre eux. Dans son mode opératoire, la bande a d’abord tendance à se faire passer pour des clients des lieux qu’ils ciblent. Puis, ils se retirent avant de revenir pour semer la pagaille afin d’en profiter pour dépouiller les personnes.

Le groupe a été interpellé le 28 décembre dernier à l’hôtel ‘’Weaton’’, dans la commune urbaine de N’zérékoré. Décrivant la façon d’opérer de la bande, le colonel Mohamed Lamine Komara, commissaire central de la police de N’zérékoré, explique : « Ils se font passer pour des clients des lieux de regroupement où ils repèrent leurs cibles. Une fois cela fait, ils sortent du lieu et commencent à jeter les pierres sur le toit. Quand la panique est créée, les gens se mettent à courir et c’est le moment qu’ils choisissent pour s’attaquer à ceux-là qu’ils avaient déjà ciblés ».

De fait, selon le colonel Mohamed Lamine Komara, le groupe était recherché depuis le 23 mars 2020. Ce jour-là, profitant des violences postélectorales qui avaient secoué la ville de N’zérékoré, ils avaient tiré sur un motard. Le pauvre blessé et transporté à l’hôpital, ses agresseurs, eux, s’étaient emparés de sa moto qu’ils avaient revendue avant de se répartir l’argent.  « Depuis lors on s’est mis à leur recherche et ce n’est que le 28 décembre 2020, on a pu mettre main sur eux », précise l’officier de police.

Présentes à la cérémonie de présentation, les autorités ont salué le travail des services de sécurité qui a débouché sur la mise hors d’état de nuire de ces malfrats. « Nous sommes très satisfaits de l’opération que la police est en train de faire sur le terrain dans notre préfecture. Je suis là avec le maire de la commune urbaine pour vous féliciter et encourager par rapport à votre mission qui concourt à débarrasser la ville des malfrats qui sèment la terreur au sein des paisibles populations », leur a signifié le préfet Sâa Yola Tolno.

Le commissariat central de N’zérékoré avait aussi présenté au mois de novembre dernier, 5 autres présumés bandits spécialisés dans le vol de motos.

Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap